Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Masse scrotale - 90

Explication

Bien que les masses scrotales chez les enfants et les adolescents n'aient pas toujours besoin d'être traitées, il arrive dans certains cas qu'un traitement d'urgence s'impose. Et bien que la plupart des masses scrotales chez les adultes soient susceptibles d'être bénignes, il importe de pouvoir reconnaître la présence d'une tumeur maligne.

Étiologie

(liste non exhaustive)
  1. Masse kystique (p. ex. hydrocèle)
  2. Masse solide
    1. Bénigne (p. ex. hématome)
    2. Maligne (p. ex. séminome)
    3. Inflammatoire ou infectieuse (p. ex. orchite, abcès scrotal)

Objectifs principaux

Dans le cas d'un patient présentant une masse scrotale, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications, et mettre en place un plan de prise en charge approprié. Il devra en particulier distinguer les tumeurs testiculaires malignes des autres types de masse scrotale.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un patient présentant une masse scrotale, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. les résultats d'une anamnèse et d'un examen physique, en particulier pour diagnostiquer un cas urgent (c.-à-d. varicocèle du côté droit, tumeur testiculaire maligne, torsion testiculaire);
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels, notamment :
    1. les analyses de laboratoire et les examens radiologiques, en particulier le dosage des marqueurs tumoraux, l'échographie Doppler ou la tomodensitométrie (TDM), selon le cas;
  3. établir un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. dans le cas d'un jeune patient, le conseiller et le renseigner à propos de l'auto-examen régulier des testicules;
    2. déterminer si le patient doit être adressé d'urgence ou non à un spécialiste;
    3. conseiller, renseigner et rassurer le patient en cas de masse scrotale bénigne.
Prochain: Douleur scrotale