Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher

Parcours à l’intention des diplômés internationaux en médecine

Explorez les parcours vers l’obtention d’un permis d’exercice au Canada pour les diplômés internationaux en médecine.
Titres de compétences et servicesParcours vers l’obtention du permis d’exerciceParcours à l’intention des diplômés internationaux en médecine

Aperçu

Le parcours vers l’obtention d’un permis d’exercice au Canada pour les étudiants et les diplômés des facultés de médecine internationales qui figurent au World Directory of Medical Schools, ou pour les médecins formés à l’étranger, varie d’un cas à l’autre. Leur niveau d’expérience et la province ou le territoire où ils souhaitent exercer sont deux  facteurs importants qui doivent être pris en compte.

Les exigences sont établies par l’ordre des médecins de chaque province et territoire. Il est essentiel que les candidats vérifient les exigences établies par l’ordre des médecins du territoire où ils souhaitent exercer.

Cette page explique certaines des étapes habituelles que doivent suivre les diplômés internationaux en médecine (DIM) qui prévoient exercer au Canada. Il ne s’agit pas d’une ressource exhaustive, mais plutôt d’un guide permettant de mieux comprendre certaines des étapes qu’il pourrait être nécessaire de franchir pour exercer la médecine au Canada, ainsi que le rôle que pourrait jouer le Conseil médical du Canada (CMC) dans ce processus. Il est essentiel que les candidats vérifient les exigences établies par l’ordre des médecins de la province ou du territoire où ils souhaitent exercer.

Lire la vidéo

Amorcer le parcours vers l’obtention du permis d’exercice au Canada 

Les DIM pourraient devoir effectuer toutes les étapes suivantes ou seulement certaines d’entre elles au début de leur parcours vers l’obtention d’un permis d’exercice au Canada.

Évaluer les compétences linguistiques 

Tous les médecins qui exercent la médecine au Canada doivent pouvoir communiquer clairement avec leurs patients soit en français, soit en anglais. Pour les DIM qui ont obtenu leur diplôme de médecine dans un pays dont la langue officielle est autre que le français ou l’anglais, cela signifie qu’ils doivent démontrer leurs compétences linguistiques dans l’une ou l’autre des deux langues officielles dans le cadre du processus d’obtention du permis d’exercice établi par les ordres des médecins.

Il existe plusieurs options en matière d’évaluation des compétences linguistiques; votre choix reposera sur vos objectifs, votre niveau de connaissance ou la date à laquelle vous comptez immigrer. À titre d’exemple, vous pourriez choisir d’effectuer un test de langue avant d’entreprendre les examens du CMC pour favoriser votre réussite. 

Consultez l’ordre des médecins de la province ou du territoire où vous souhaitez exercer, ainsi que le site d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, pour passer en revue les examens des compétences linguistiques acceptés et les exigences en matière de pratique récente.

Créer un compte inscriptionmed.ca 

Un compte inscriptionmed.ca vous donnera accès à des services importants, comme la vérification à la source de vos titres de compétences, ainsi que la possibilité de vous inscrire aux examens du CMC que vous pourriez devoir effectuer pour obtenir votre permis d’exercice.

Vérifier vos titres de compétences en médecine 

Servez-vous de votre compte inscriptionmed.ca pour déposer une demande auprès du service de vérification à la source du CMC* afin de faire vérifier vos titres de compétences en médecine.

*Les candidats qui souhaitent exercer en Ontario doivent communiquer avec l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario pour faire une demande de vérification à la source.

Réussir l’EACMC, partie I 

Préparez-vous en vue d’effectuer l’examen d’aptitude du CMC (EACMC), partie I, l’examen standardisé pancanadien qui permet d’évaluer les candidats par rapport au niveau attendu d’un étudiant sur le point d’obtenir son diplôme de médecine au Canada.

Réussir l’examen de la CNE 

Préparez-vous en vue d’effectuer l’examen standardisé pancanadien qui permet d’évaluer la capacité des étudiants et des diplômés internationaux en médecine à intégrer un programme de formation supervisée au Canada. À titre d’exemple, la réussite de cet examen est une exigence pour les candidats souhaitant s’inscrire à un programme de formation postdoctorale auprès du Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS). Certains programmes provinciaux d’évaluation de la capacité à exercer (ECE) s’en servent également pour choisir leurs candidats.

Choisir le parcours qui vous convient le mieux 

Plusieurs des formations postdoctorales qui s’offrent aux DIM sont acceptables en vue de l’obtention d’un permis d’exercice au Canada. Selon le parcours choisi, le CMC pourrait être appelé à effectuer une évaluation plus poussée de vos compétences. Il pourrait aussi vous aider à faire une demande d’inscription médicale auprès d’un ordre des médecins. D’autres options n’apparaissant pas ci-après pourraient s’offrir à vous.

Jumelage CaRMS

Offert aux DIM qui n’ont pas effectué une formation postdoctorale ou qui ont effectué une formation postdoctorale à l’extérieur du Canada et qui sont prêts à se recycler. Pour suivre ce parcours, les DIM devront faire une demande de jumeIage auprès du CaRMS pour intégrer un programme de résidence au Canada.

Programmes d’évaluation de la capacité à exercer

Offerts aux DIM qui ont déjà effectué leur résidence et qui exercent de manière autonome à l’étranger. Pour suivre ce parcours, les DIM peuvent faire une demande d’inscription à un programme provincial d’évaluation de la capacité à exercer (ECE) afin d’effectuer un stage d’évaluation clinique sur une période de 12 semaines.

Programmes pour la résidence internationale 

Offerts aux médecins formés à l’étranger qui ont achevé avec succès une formation postdoctorale agréée, qui satisfont aux exigences en matière d’admissibilité, et qui peuvent avoir commencé à exercer la médecine ou non. Le Collège des médecins de famille du Canada (CMFC), le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada (CRMCC), et le Collège des médecins du Québec (CMQ) établissent les exigences ainsi que toutes les évaluations jugées nécessaires pour ces parcours vers l’obtention d’un permis d’exercice.

Octroi de permis d’exercice, certification et inscription 

Les exigences relatives à l’inscription médicale sont établies par chaque ordre des médecins et varient selon la province et le territoire. La plupart des ordres des médecins exigent que certaines des conditions suivantes soient remplies avant d’octroyer un permis d’exercice sans restriction dans leur province ou leur territoire.

Demander le titre de LCMC 

Faites la demande du titre de Licencié du Conseil médical du Canada (LCMC), une composante importante de la Norme canadienne, après avoir achevé une formation postdoctorale acceptable.

Demander un certificat de spécialité 

Vous devrez faire une demande de certificat de spécialité auprès du CRMCC, du CMFC ou du CMQ.

Faire une demande d’inscription médicale auprès des ordres des médecins

Au Canada, vous devez faire une demande d’inscription médicale auprès de l’ordre des médecins de la province ou du territoire où vous souhaitez exercer. Chaque ordre des médecins a des exigences qui lui sont propres; il est donc important de vous familiariser avec celles qui s’appliquent à vous. Vous pourrez faire votre demande auprès de la plupart des ordres des médecins à partir de votre compte inscriptionmed.ca.