Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Objectifs d’examen du CMC Expert médicalPoids anormalRetard de croissance intra-utérin

Retard de croissance intra-utérin

Version: janvier 2017
ID hérité: 118-3

Explication

Le retard de croissance intra-utérin (RCIU) est une limitation pathologique de la croissance du fœtus. Le RCIU constitue un important facteur de risque de morbidité et de mortalité prénatales et postnatales. C’est aussi un facteur de risque de développement atypique de l’enfant et de problèmes de santé tels que l’hypertension artérielle et le diabète à l’âge adulte. Il faut distinguer les bébés atteints d’un RCIU de ceux qui sont de petite constitution pour leur âge gestationnel, mais qui sont en bonne santé.

Étiologie

(liste non exhaustive)

  1. Causes maternelles (p. ex. état nutritionnel)
  2. Causes fœtales (p. ex. syndrome génétique, infection intra-utérine)
  3. Causes placentaires (p. ex. tabagisme maternel)

Objectifs principaux

Dans le cas d’une femme enceinte dont le fœtus a une croissance anormale, ou d’un nouveau-né de faible poids, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications, et mettre en place un plan de prise en charge approprié. Il devra accorder une attention particulière aux facteurs évitables de risque de RCIU en début de grossesse, au suivi de la croissance du fœtus pendant toute la grossesse afin de déterminer d’éventuels besoins de prise en charge obstétricale spécialisée, ainsi qu’à l’évaluation d’un nouveau-né ayant un faible poids pour son âge gestationnel afin de déterminer s’il est atteint d’un RCIU et d’en évaluer les causes possibles.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d’une femme enceinte dont le fœtus a une croissance anormale, ou d’un nouveau-né de faible poids, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. reconnaître les facteurs de risque de RCIU;
    2. faire le suivi de la croissance du fœtus au moyen d’un examen physique;
    3. c. évaluer les bébés de faible poids à la naissance afin de déterminer s’il s’agit d’un cas de RCIU ou d’un cas de petite constitution pour l’âge gestationnel en accordant une attention particulière aux éléments de l’anamnèse et de l’examen physique pouvant indiquer les causes possibles de RCIU;
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels, notamment :
    1. les examens indiqués pendant la grossesse pour évaluer la croissance et l’état de santé du fœtus (p. ex. profil biophysique, échographie Doppler);
    2. les examens indiqués chez un nouveau-né pour détecter les causes de RCIU (p. ex. caryotypage);
  3. élaborer un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. adresser au besoin la patiente pour des examens et une prise en charge obstétricales spécialisées;
    2. réanimer au besoin un nouveau-né en détresse;
    3. assurer des soins pédiatriques spécialisés et une surveillance du développement dans le cas d’un bébé atteint d’un RCIU;
    4. conseiller et informer s’il y a lieu la patiente en ce qui concerne les facteurs de risque, la prise en charge et les séquelles d’un RCIU.