Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Objectifs d’examen du CMC Expert médicalTension artérielle anormaleHypotension, état de choc

Hypotension, état de choc

Version: janvier 2017
ID hérité: 9-2

Explication

L’hypotension et l’état de choc constituent des urgences courantes qui mettent la vie en danger. Indépendamment de la cause sous-jacente, certaines mesures d’ordre général sont habituellement indiquées et peuvent sauver la vie du patient.

Étiologie

(liste non exhaustive)

  1. Diminution du débit cardiaque
    1. Hypovolémie
      1. Hémorragie
      2. Constitution d’un troisième secteur
      3. Autres pertes
    2. Dysfonction cardiaque
      1. Intrinsèque
        1. Cardiomyopathie (p. ex. ischémique)
        2. Anomalies du rythme
        3. Dysfonction mécanique (p. ex. valvulopathie)
      2. Extrinsèque ou obstructive
        1. Embolie pulmonaire
        2. Hypertension pulmonaire
        3. Pneumothorax à soupape
        4. Maladie du péricarde
        5. Dissection aortique
        6. Obstruction de la veine cave
  2. Choc distributif (diminution de la résistance vasculaire systémique)
    1. Septicémie
    2. Anaphylaxie
    3. Oxygénation insuffisante des tissus
      1. Choc neurogène, blocage ganglionnaire
      2. Médicaments
      3. Traumatisme de la moelle épinière
      4. Crise addisonienne

Objectifs principaux

Dans le cas d’un patient en état d’hypotension, le candidat devra déterminer la cause et le degré d’urgence de la situation en accordant une attention particulière à la présence ou à l’absence de choc. Le candidat devra établir en temps voulu un plan de prise en charge approprié.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d’un patient en état d’hypotension, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cruciales, notamment :
    1. les signes et symptômes de choc
    2. les éléments d’information nécessaires pour diagnostiquer la cause sous jacente de l’hypotension
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels, notamment :
    1. les tests visant à confirmer la présence d’un choc et en déterminer la cause sous-jacente
  3. élaborer un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. restaurer la perfusion des tissus, selon la cause sous jacente
    2. entreprendre les interventions thérapeutiques spécifiques en fonction de la cause sous-jacente du choc.