Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher

Fatigue

Version: mars 2023
ID hérité: 33

Explication

La fatigue est une manifestation courante, particulièrement dans le contexte des soins primaires. Cependant, vu son manque de spécificité, il n’est pas toujours possible d’en établir la cause rapidement. La clé pour établir un diagnostic est donc une anamnèse soignée et détaillée, suivie d’un examen physique approprié et d’analyses de laboratoire judicieuses.

Bien que la fatigue puisse être un symptôme de presque n’importe quelle maladie, les affections énumérées ci-dessous sont celles dont elle est le symptôme prédominant et presque exclusif.

Étiologie

(liste non exhaustive)

  1. Causes iatrogènes ou pharmacologiques
    1. Hypnotiques
    2. Antihypertenseurs
    3. Antidépresseurs
    4. Trouble de l’usage de substances
  2. Origine idiopathique
    1. Fatigue chronique idiopathique
    2. Syndrome de fatigue chronique
    3. Fibromyalgie
  3. Autres catégories de maladies caractérisées par la fatigue
    1. Maladies psychiatriques
    2. Maladies endocriniennes et métaboliques
    3. Maladies cardiopulmonaires
    4. Maladies infectieuses et post-infectieuses (p. ex. syndrome post-COVID ou COVID longue)
    5. Maladies du tissu conjonctif
    6. Perturbations du sommeil (p. ex. travail par quarts)
    7. Maladies néoplasiques
    8. Maladies hématologiques

Objectifs principaux

Dans le cas d’un patient éprouvant de la fatigue, le candidat devra faire une anamnèse et un examen médical complets dans le but d’en déterminer la cause sous-jacente.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d’un patient éprouvant de la fatigue, le candidat devra

  1. recenser et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. les caractéristiques les plus susceptibles d’être liées à une cause psychologique ou iatrogène;
    2. les résultats d’un examen physique complet;
  2. sélectionner et interpréter les examens de laboratoire de façon judicieuse, sachant que ceux-ci peuvent être d’un intérêt limité en l’absence de signes de localisation;
  3. établir un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. traiter toute cause sous-jacente;
    2. établir un plan de prise en charge qui permettra de minimiser les effets de la fatigue sur l’état fonctionnel et la qualité de vie si aucune cause sous-jacente n’a pu être identifiée.