Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher

La santé de l’enfant et de l’adolescent

Version: mai 2017
ID hérité: 74-5

Explication

Les médecins de première ligne sont appelés à évaluer l’acquisition des divers stades du développement physique et comportemental chez les nourrissons, les enfants et les adolescents qu’ils reçoivent en consultation. Les médecins doivent pouvoir faire la distinction entre schémas normaux selon l’âge, lesquels ne requièrent aucune intervention, et syndromes pathologiques, lesquels requièrent une évaluation plus approfondie. Une bonne compréhension des schémas normaux et anormaux sur le plan de la croissance et du développement physique et/ou comportemental contribue à réduire le risque de diagnostics erronés et à éviter les examens ou tests inutiles tout en favorisant un diagnostic et une intervention précoces en cas de trajectoire développementale anormale.

Stades du développement

(liste non exhaustive)

  1. Croissance somatique (circonférence crânienne, longueur ou taille, poids)
  2. Développement pubertaire
  3. Développement
    1. Habiletés motrices
      1. Motricité globale (p. ex. marche, bicyclette)
      2. Motricité fine (p. ex. capacité de transférer un objet d’une main à l’autre)
    2. Communication et langage
      1. Langage de type expressif
      2. Langage de type réceptif
      3. Langage de type mixte réceptif-expressif
    3. Fonction cognitive
      1. Résolution de problèmes
      2. Rythme d’apprentissage, mémoire, fonctionnement exécutif
    4. Capacité de prendre soin de soi-même
    5. Comportement (p. ex. se cogner la tête à répétition)
    6. Santé sociale/émotionnelle (p. ex. anxiété face aux étrangers, relations interpersonnelles)
    7. Compétences préscolaires/scolaires

Objectifs principaux

Dans le cas d’un nourrisson, d’un enfant ou d’un adolescent, le candidat devra pouvoir reconnaître les schémas normaux, tant sur le plan de la croissance que sur celui du développement physique et comportemental, en fonction de l’âge chronologique/de développement. Le candidat doit répondre aux préoccupations des parents ou tuteurs et veiller à les rassurer si la croissance et le développement de l’enfant se situent à l’intérieur des paramètres normaux prévus. Toute anomalie devra faire l’objet de tests ou d’examens appropriés ainsi que d’une consultation auprès d’un spécialiste, au besoin.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d’un nourrisson, d’un enfant ou d’un adolescent, le candidat devra

  1. Énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment celles fondées sur :
    1. une anamnèse développementale appropriée en fonction du groupe d’âge auquel appartient le sujet;
    2. un examen physique approprié axé sur l’atteinte des divers stades du développement en fonction de l’âge chronologique/de développement;
    3. une documentation appropriée de la croissance et du développement;
  2. Énumérer et interpréter les tests ou examens préliminaires essentiels en cas d’anomalies de la croissance et/ou du développement;
  3. Établir un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. rassurer les parents en cas de croissance ou de développement normal ou encore de variante normale du développement;
    2. adresser le patient pour des soins spécialisés (p. ex. soins pédiatriques, orthophoniques ou psychologiques) en cas d’anomalies développementales.