Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher

Douleur thoracique

Version: mars 2022
ID hérité: 14

Explication

La douleur thoracique est une manifestation clinique très courante dont les causes sous-jacentes varient de bénignes à potentiellement mortelles.

Étiologie

(liste non exhaustive)

  1. D’origine cardiovasculaire
    1. Ischémique
      1. Syndromes coronariens aigus
      2. Angor stable
    2. Non ischémique
      1. Anévrisme de l’aorte
      2. Péricardite
  2. D’origine pulmonaire ou médiastinale
    1. Embolie pulmonaire ou infarctus pulmonaire
    2. Pleurésie
    3. Pneumothorax
    4. Tumeur maligne
  3. D’origine gastro-intestinale
    1. Spasme œsophagien ou œsophagite
    2. Ulcère gastroduodénal
    3. Syndrome de Mallory-Weiss
    4. Maladie biliaire ou pancréatite
  4. D’origine musculosquelettique (p. ex. costochondrite)
  5. D’origine psychiatrique (p. ex. troubles anxieux)

Objectifs principaux

Dans le cas d’un patient éprouvant une douleur thoracique, le candidat devra en diagnostiquer la cause et la gravité tout en veillant particulièrement à exclure la présence d’affections potentiellement mortelles.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d’un patient éprouvant une douleur thoracique, le candidat devra

  1. effectuer une évaluation initiale (p. ex. points ABC) en vue de déterminer le caractère urgent du cas et la nécessité d’une prise en charge urgente;
  2. recenser et interpréter les constatations cliniques cruciales découlant d’une anamnèse et d’un examen physique permettant :
    1. de différencier les douleurs d’origine cardiaque et non cardiaque;
    2. d’identifier les facteurs de risque cardiaque;
  3. recenser et interpréter les examens essentiels, notamment :
    1. interpréter les électrocardiogrammes (ECG), les radiographies pulmonaires ainsi que les analyses de laboratoire appropriées;
    2. identifier les patients ayant besoin d’examens supplémentaires (p. ex. épreuve d’effort, examens d’imagerie);
  4. établir un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. déterminer l’urgence d’un état clinique;
    2. entreprendre les traitements appropriés dans des situations urgentes (p. ex. syndrome coronarien aigu, dissection aortique, embolie pulmonaire, pneumothorax spontané);
    3. orienter le patient vers des soins spécialisés, selon l’urgence de la situation;
    4. mettre en place des mesures de prévention secondaire selon les besoins.