Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Prurit - 85

Explication

La démangeaison est un symptôme fréquent. En l'absence de lésions cutanées primitives, un prurit généralisé peut être le signe d'une maladie systémique sous-jacente, bien que les démangeaisons soient généralement dues à une affection cutanée.

Étiologie

(liste non exhaustive)
  1. Avec lésions cutanées
    1. Affections cutanées primitives
      1. Ampoules (p. ex. dermatite herpétiforme)
      2. Éruptions cutanées (p. ex. psoriasis, lichen plan)
    2. Parasitoses (p. ex. gale, pédiculose)
    3. Allergies (p. ex. eczéma, dermatite allergique, urticaire)
    4. Piqûres d'arthropode
    5. Dermatite factice
  2. Sans lésions cutanées
    1. Peau sèche
    2. Médicaments, aliments
    3. Maladie biliaire obstructive
    4. Urémie, insuffisance rénale
    5. Affections hématologiques
      1. Polycythémie vraie, anémie microcytaire
      2. Leucémie
      3. Lymphome
    6. Carcinome, syndrome carcinoïde
    7. Affections endocriniennes (diabète, maladie thyroïdienne)
  3. Troubles psychiatriques et émotionnels

Objectifs principaux

Dans le cas d'un patient présentant un prurit, le candidat devra distinguer les excoriations dues au grattage des lésions primitives de la peau. Le candidat devra identifier les éventuelles lésions cutanées. En l'absence de lésion cutanée, il devra diagnostiquer la cause du prurit.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un patient présentant un prurit, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. les résultats d'une anamnèse (incluant les antécédents professionnels) et d'un examen physique appropriés, visant à déterminer la cause du prurit;
    2. la différenciation entre un prurit associé à des lésions cutanées et un prurit non attribuable à une affection cutanée primitive;
    3. toute lésion cutanée primitive associée au prurit;
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels, notamment les examens visant le diagnostic de toute maladie systémique en l'absence de lésions cutanées;
  3. élaborer un plan efficace de prise en charge, notamment :
    1. traiter de manière locale ou autre un prurit dû à une affection cutanée;
    2. traiter le patient en cas de prurit dû à une maladie systémique sous-jacente;
    3. organiser une consultation sur les enjeux sociaux liés aux maladies infectieuses ou parasitaires;
    4. diriger le patient vers des soins spécialisés, s'il y a lieu.
Prochain: Psychose