Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Protéinurie - 84

Explication

La protéinurie est souvent le premier indice d'une maladie rénale sous-jacente potentiellement grave.

Étiologie

(liste non exhaustive)
  1. Protéinurie orthostatique
  2. Protéinurie tubulo-interstitielle (néphrite interstitielle)
  3. Protéinurie glomérulaire
    1. Sédiment urinaire actif
      1. Protéinurie primaire (p. ex. néphropathie à IgA, glomérulonéphrite membranoproliférative)
      2. Protéinurie secondaire (p. ex. lupus érythémateux aigu disséminé, post-infection)
    2. Sédiment urinaire inactif
      1. Protéinurie primaire (p. ex. syndrome néphrotique à lésions glomérulaires minimes, glomérulosclérose segmentaire focale)
      2. Protéinurie secondaire (p. ex. diabète, maladie amyloïde)

Objectifs principaux

Dans le cas d'un patient ayant une protéinurie, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications, et mettre en place un plan de prise en charge approprié. Il devra en particulier reconnaître l'importance de la protéinurie comme prédicteur d'une maladie rénale chronique.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un patient ayant une protéinurie, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. faire une anamnèse et un examen physique dans le but de détecter les signes et les symptômes d'affections sous-jacentes associées à une maladie rénale (p. ex. diabète sucré, affections des tissus conjonctifs);
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels, notamment :
    1. des dosages quantitatifs de la protéinurie (p. ex. ratio albumine/créatinine, prélèvement des urines des 24 heures) afin de préciser le diagnostic;
    2. des tests visant à déterminer la cause sous-jacente de la protéinurie (p. ex. glycémie, électrophorèse des protéines sériques);
  3. établir un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. prendre des mesures visant à ralentir la progression d'une néphropathie chronique associée à une protéinurie (p. ex. inhibition de l'enzyme de conversion de l'angiotensine [IECA], traitement de l'hypertension artérielle et du diabète);
    2. adresser le patient s'il a besoin de tests diagnostiques et de soins spécialisés (p. ex. biopsie rénale).
Prochain: Prurit