Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Masse cervicale, goitre, maladie thyroïdienne - 63

Explication

Bien que la plupart des masses cervicales soient bénignes, il est important de pouvoir reconnaître les rares masses qui sont malignes.

Étiologie

(liste non exhaustive)
  1. Masses bénignes
    1. Causes congénitales (p. ex. kyste du canal thyréoglosse)
    2. Causes inflammatoires (p. ex. adénopathie réactionnelle)
    3. Néoplasies (p. ex. lipomes)
  2. Masses malignes
    1. Néoplasies thyroïdienne
    2. Cancers non thyroïdiens de la tête et du cou
    3. Lymphome

Objectifs principaux

Dans le cas d'un patient ayant une masse cervicale, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications, et mettre en place un plan de prise en charge approprié. Il devra accorder une attention particulière à l'exclusion d'un éventuel cancer.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un patient ayant une masse cervicale, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. une anamnèse et un examen physique appropriés, éffectués en accordant une attention particulière :
      1. aux facteurs de risque de cancer (p. ex. tabagisme);
      2. à l'évolution dans le temps;
      3. à la présence de douleurs, de symptômes liés à la déglutition ou de symptômes systémiques;
      4. aux signes et symptômes de dysfonctionnement de la thyroïde;
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels, notamment :
    1. la prise en compte des cas où aucun examen n'est nécessaire;
    2. l'exploration de la fonction thyroïdienne;
    3. l'imagerie diagnostique;
  3. élaborer un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. rassurer le patient et faire un suivi approprié en cas d'une lésion probablement bénigne;
    2. prescrire les médicaments appropriés (p. ex. supplément thyroïdien, antibiotiques);
    3. diriger le patient vers des soins spécialisés (p. ex. cytoponction), au besoin.
Prochain: Détresse néonatale