Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Lymphadénopathie - 54

Explication

Une lymphadénopathie peut être localisée ou diffuse, bénigne ou maligne. Souvent, les patients consultent lorsqu'ils trouvent un ganglion lymphatique palpable.

Étiologie

  1. Lymphadénopathie localisée
    1. D'origine réactive (p. ex., amygdalite)
    2. D'origine néoplasique (p. ex., cancer métastatique)
  2. Lymphadénopathie diffuse
    1. D'origine infectieuse (p. ex., virale)
    2. D'origine inflammatoire (p. ex., sarcoïdose)
    3. D'origine néoplasique (p. ex., lymphome)

Objectifs principaux

Dans le cas d'un patient ayant une lymphadénopathie, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications, et mettre en place un plan de prise en charge approprié. Il devra notamment déterminer s'il faut faire une biopsie.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un patient ayant une lymphadénopathie, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques pertinentes, notamment :
    1. faire une anamnèse et un examen physique appropriés;
  2. énumérer et interpréter les examens pertinents, notamment :
    1. les analyses de laboratoire et les examens radiologiques;
    2. les indications de biopsie;
  3. établir un plan efficace de prise en charge, notamment :
    1. déterminer si une simple observation ou un traitement suffisent, ou si le patient doit être adressé d'urgence à un spécialiste;
    2. déterminer si le patient doit être adressé en consultation non urgente (p. ex. maladie sérique);
    3. conseiller et renseigner le patient à propos de la nature et de la portée des examens nécessaires.
Prochain: Masse médiastinale