Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Oedème local - 29-2

Explication

Une augmentation localisée du volume de liquide interstitiel peut être due à une maladie grave et est une source commune d'inquiétude chez les patients.

Étiologie

(liste non exhaustive)
  1. Insuffisance veineuse (p. ex. syndrome postphlébitique)
  2. Thrombose veineuse profonde
  3. Traumatisme
  4. Lymphœdème (p. ex. tumeur maligne, affection primaire)
  5. Infection (cellulite, tissus mous, os)
  6. Inflammation (p. ex. rupture d'un kyste de Baker, dermatite chronique)

Objectifs principaux

Dans le cas d'un patient ayant un œdème local, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications, et mettre en place un plan de prise en charge approprié. Il devra en particulier envisager un diagnostic de thrombose veineuse profonde proximale.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un patient ayant un œdème local, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. faire l'anamnèse des facteurs de risque de thrombose veineuse profonde;
    2. examiner les membres à la recherche de signes liés à des causes précises (p. ex. caillot palpable, sensibilité);
    3. en cas de soupçon de thrombose veineuse profonde, évaluer la probabilité prétest du patient (p. ex. critères de Wells);
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels (p. ex. D-dimères, échographie Doppler);
  3. établir un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. exposer les grandes lignes de la prise en charge d'une thrombose veineuse profonde, y compris lorsqu'un test diagnostique peut ne pas être disponible le jour même;
    2. énumérer les indications et les complications, et expliquer la prise en charge et le suivi d'un traitement anticoagulant;
    3. conseiller le patient à propos du traitement anticoagulant (prévention du syndrome postphlébitique);
    4. rechercher les causes de thrombose veineuse profonde lorsque cela est indiqué (p. ex., thrombophilies, cancer sous-jacent);
    5. exposer les grandes lignes de la prise en charge d'une cellulite;
    6. déterminer si le patient a besoin de soins spécialisés.
Prochain: Rougeur oculaire