Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Détresse respiratoire chez l'enfant - 27-3

Explication

Après la fièvre, la détresse respiratoire constitue l'une des urgences pédiatriques les plus courantes et ses causes peuvent mettre la vie en danger.

Étiologie

(liste non exhaustive)
  1. Affections des voies respiratoires supérieures
    1. Croup
    2. Aspiration d'un corps étranger
    3. Affections du larynx
    4. Épiglottite
    5. Abcès rétropharyngé
    6. Atrésie choanale
  2. Affections des voies respiratoires inférieures ou des poumons
    1. Trachéite, bronchiolite
    2. Pneumonie, atélectasie
    3. Asthme, bronchospasme
    4. Syndrome de détresse respiratoire du nouveau né
    5. Fistule trachéo œsophagienne
    6. Embolie pulmonaire
  3. Affections pleurales
    1. Épanchement pleural, empyème
    2. Pneumothorax
  4. Affections neurologiques (p. ex. drogues)
  5. Autres causes (p. ex. restriction extrapulmonaire)
  6. Affections cardiaques
    1. Insuffisance cardiaque congestive (shunt gauche droite, insuffisance ventriculaire gauche)
    2. Tamponnade cardiaque

Objectifs principaux

Dans le cas d'un enfant ayant une dyspnée ou une détresse respiratoire, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications et établir un plan de prise en charge approprié. En particulier, pour une évaluation correcte, il est important de tenir compte de la fréquence respiratoire en fonction de l'âge de l'enfant.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un enfant en détresse respiratoire, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. distinguer un enfant qui semble bien portant d'un enfant en détresse ou dans un état critique
    2. dans le cas d'un enfant en détresse ou dans un état critique, évaluer d'abord l'état des voies respiratoires, de la respiration et de la circulation, puis ensuite faire une anamnèse et un examen physique approfondis
    3. distinguer les causes cardiaques des causes pulmonaires, neuromusculaires ou autres
  2. énumérer et interpréter les examens essentiels, notamment :
    1. choisir et interpréter les examens cardiaques et pulmonaires appropriés (p. ex. analyse des gaz du sang artériel, hémogramme)
  3. élaborer un plan efficace de prise en charge, notamment :
    1. prendre en charge les patients dont la détresse respiratoire met la vie en danger, et déterminer les quels patients ont besoin d'une hospitalisation ou de soins spécialisés
    2. planifier le traitement à long terme des patients atteints d'une maladie chronique, y compris les mesures de prévention secondaire.
Prochain: Douleur de l'oreille