Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Saignements, Ecchymoses - 15-1

Explication

Certains saignements ou ecchymoses, qui peuvent être communs, sont idiopathiques ou spontanément résolutifs (p. ex. épistaxis, ecchymoses post-traumatiques). Cependant, des saignements ou ecchymoses excessifs ou spontanés peuvent être le signe d'une maladie sous-jacente grave, auquel cas une prise en charge d'urgence peut être nécessaire. À noter que les saignements liés aux principaux organes sont abordés dans d'autres objectifs (p. ex. Hémorragie digestive basse, Hémorragie digestive haute, Hémoptysie, Hématurie).

Étiologie

(list non exhaustive)
  1. Saignements localisés (p. ex. épistaxis, lacération)
  2. Troubles hémostatiques
    1. Affections liées aux plaquettes ou aux vaisseaux sanguins (p. ex. maladie de von Willebrand, maladies du collagène, affections d'origine médicamenteuse)
    2. Troubles de la coagulation (p. ex. carence en facteur VIII ou en vitamine K, fibrinolyse)

Objectif principaux

Dans le cas d'un patient ayant des saignements ou des ecchymoses, le candidat devra en diagnostiquer la cause, la gravité et les complications, et mettre en place un plan de prise en charge approprié, en reconnaissant que certains cas sont spontanément résolutifs.

Objectifs spécifiques

Dans le cas d'un patient ayant des saignements ou ecchymoses localisés ou autres, le candidat devra :

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques pertinentes, notamment les résultats d'une anamnèse et d'un examen physique appropriés, effectués en accordant une attention particulière :
    1. aux voies respiratoires et à l'état hémodynamique;
    2. à la distinction entre divers troubles hémostatiques et saignements spontanément résolutifs ou idiopathiques (p. ex. épistaxis);
  2. énumérer et interpréter les examens pertinents (p. ex. hémogramme, analyses de coagulation);
  3. établir un plan efficace de prise en charge, notamment :
    1. commencer la prise en charge immédiate d'un saignement (p. ex. tamponnement nasal, suppléance hydrique en cas d'instabilité hémodynamique);
    2. donner des conseils et des renseignements sur la manière de prévenir d'autres épisodes;
    3. déterminer si des soins spécialisés sont requis.
Prochain: Prévention des thromboses veineuses