Le Conseil médical du Canada

Expert médical

Mauvais traitements envers une personne âgée - 114-2

Explication

Les mauvais traitements envers une personne âgée sont des gestes ou des actes de négligence dans une relation qui, bien qu'en principe fondée sur la confiance, devient source de préjudice ou de détresse pour cette personne.

Étiologie

(liste non exhaustive)
  1. Violence physique
  2. Maltraitance sexuelles
  3. Violence psychologique ou morale
  4. Exploitation financière ou matérielle
  5. Négligence (p. ex. physique, sociale, affective)

Objectifs principaux

Dans le cas d'une personne âgée en détresse ou en présence de constatations inexpliquées, le candidat devra interroger la personne en question s'il soupçonne un cas de mauvais traitements. Il devra en particulier évaluer les risques immédiats, déterminer les facteurs contributifs possibles et établir les grandes lignes d'un plan de prise en charge approprié.

Objectifs spécifiques

Dans un cas éventuel de mauvais traitements envers une personne âgée, le candidat devra

  1. énumérer et interpréter les constatations cliniques cruciales, notamment :
    1. reconnaître les signes possibles de mauvais traitements (p. ex. peur, malnutrition);
    2. reconnaître l'importance d'interroger le patient en privé;
    3. déterminer les facteurs de risque en matière de mauvais traitements, y compris la structure de soutien et la situation sociale du patient;
    4. évaluer la capacité du patient de prendre par lui-même des décisions en ce qui concerne ses soins personnels;
  2. énumérer et interpréter, selon les indications, les examens essentiels, notamment :
    1. les examens médicaux pertinents;
    2. l'évaluation du cas par les organismes de services de santé compétents;
  3. établir un plan efficace de prise en charge initiale, notamment :
    1. s'assurer que le milieu de vie du patient est sécuritaire;
    2. faire intervenir d'autres membres de l'équipe d'intervenants ou d'autres organismes compétents, s'il y a lieu (p. ex. travailleur social);
    3. fournir un soutien et de l'information à la personne soignante, au besoin.
Prochain: Violence entre adultes ou partenaires intimes