fbpx

Le Conseil médical du Canada

Gouvernance

Gouvernance

Dr Jay Rosenfield, Président

M.D., M.Éd., FRCPC

À la suite de la réunion du Conseil le 25 septembre 2018, le Conseil médical du Canada (CMC) a accueilli le Dr Jay Rosenfield, vice-doyen de l’éducation médicale à Western University à London (Ontario), à titre de nouveau président du Conseil. Le Dr Rosenfield siège au Conseil depuis 2004 et en était le vice-président l’an dernier.

Le Dr Rosenfield enseigne la pédiatrie et il a été vice-doyen du programme de médecine de Toronto University de 2006 à 2016. Il est un chef de file national en enseignement médical. Il a codirigé le projet sur l’Avenir de l’éducation médicale au Canada (AEMC) – volet EMPr de l’Association des facultés de médecine du Canada (AFMC) et a codirigé la mise en œuvre des recommandations en matière de transition de l’AEMC EMPo. Il a récemment présidé un groupe de travail de l’AFMC chargé de l’examen et de la révision de l’agrément des étudiants de premier cycle en médecine au Canada. Il est membre du Conseil médical du Canada depuis 2004 et siège maintenant au Conseil de direction. Il est membre du comité d’inscription du Collège des médecins et chirurgiens de l’Ontario.

Le Dr Rosenfield a étudié le piano au Conservatoire royal de musique de l’Université de Toronto et a obtenu son diplôme en 1978. Il a ensuite terminé ses études en médecine à l’Université de Toronto en 1982. Il est titulaire d’une certification en pédiatrie du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et du American Board of Paediatrics et il a obtenu une maîtrise en enseignement de l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario en 1998.

À la fois pédiatre développementaliste et médecin enseignant, il a occupé des postes actifs à Hospital for Sick Children et à Holland Bloorview Kids Rehabillitation Hospital et il a été codirecteur du programme de bourses en pédiatrie du développement.

Dre Maureen Topps, directrice générale et chef de la direction

MB ChB, FCMF, MBA

Le Conseil médical du Canada (CMC) a accueilli la Dre Maureen Topps à titre de nouvelle directrice générale et chef de la direction le 1er octobre 2018. La Dre Topps, qui a été présidente du Comité central de coordination de la Collaboration nationale en matière d’évaluation du CMC (C3CNE) et membre du Conseil de 2009 à 2011, a succédé au Dr Ian Bowmer.

La Dre Topps a reçu son diplôme en médecine à la Aberdeen University en Écosse. Après avoir consacré près de dix ans à la pratique de la médecine en milieu rural, elle a été nommée directrice du programme de médecine familiale à la University of Calgary. La Dre Topps a ensuite été nommée vice-doyenne aux études médicales postdoctorales à l’École de médecine du Nord de l’Ontario en 2005.

En 2011, la Dre Topps a été directrice exécutive de l’International Medical Graduate Program du gouvernement de l’Alberta. Elle a par la suite été nommée vice-doyenne aux études médicales postdoctorales à la Cumming School of Medicine et, plus récemment, vice-doyenne principale à l’enseignement.

La Dre Topps a beaucoup travaillé avec des organisations nationales d’intervenants. Elle a été membre du Comité sur l’éducation postdoctorale du Collège des médecins de famille du Canada et vice-présidente du Comité d’agrément des programmes de résidence ainsi que présidente du Comité d’examen des programmes de résidence internationaux du Collège royal.

Le Conseil

L’orientation stratégique du Conseil médical du Canada (CMC) est établie par son Conseil, qui a 52 postes. Le Conseil est composé de :

  • deux membres de chaque ordre des médecins provincial et territorial,
  • un membre de chaque université du Canada ayant une faculté de médecine,
  • jusqu’à cinq membres du public,
  • deux membres étudiants et deux membres résidents.

Le Conseil se réunit habituellement une fois par année, à l’Assemblée annuelle.

Son Conseil de direction est composé du président, du vice-président, du président sortant, du président du Comité des finances, du membre à titre individuel, et de quatre autres membres du Conseil élus à l’Assemblée annuelle. Le Conseil de direction a pour rôle d’élaborer des projets stratégiques qui seront soumis aux membres du Conseil, de favoriser la mise en œuvre des politiques et des activités de liaison externe, de gérer les éléments d’actif du Conseil et d’adopter un budget annuel qui sera divulgué à l’Assemblée annuelle.

L’orientation adoptée par le Conseil est appliquée par le personnel administratif du CMC et par le Comité central des examens (CCE). Le CCE est responsable de tout le contenu et de la qualité générale des examens et a pour mandat de confirmer la réussite ou l’échec des candidats qui ont subi l’examen d’aptitude du CMC, parties I et II.

Par souci d’objectivité et d’indépendance, il n’est pas permis à une personne de siéger au Conseil tout en étant membre du CCE et des comités d’épreuves du CMC.

Comment les membres du Conseil sont-ils nommés?

Les membres du Conseil sont nommés par un ordre des médecins provincial ou territorial ou une faculté de médecine d’une université canadienne. Les membres étudiants sont nommés par la Fédération d’étudiants en médecine du Canada et la Fédération médicale étudiante du Québec. Les membres des résidents sont nommés par Médecins résidents du Canada et la Fédération des médecins résidents du Québec.

Les membres publics sont nommés par les membres des établissements d’enseignement et des organismes de réglementation. Les candidatures sont examinées et sélectionnées par le Comité de la candidature. La mise en nomination doit ensuite être approuvée par les membres du Conseil à l’occasion de son Assemblée annuelle.