Le Conseil médical du Canada

Faire demande et critères d’admissibilité

S’inscrire à l’examen de la CNE

Vous pouvez vous inscrire à l’examen de la CNE pendant les périodes précisées par l’entremise de votre compte inscriptionmed.ca. Vous pourrez vous inscrire seulement si vous satisfaites aux critères d’admissibilité. Pour les dates approximatives d’inscription, voir Aperçu de l’examen.

Durant le processus de demande à l’examen, vous serez demandé de choisir jusqu’à trois centres d’examen par ordre de préférence. Vous n’êtes pas tenu de passer l’examen dans la province où vous faites demande pour votre formation postdoctorale.

Nous ferons tout notre possible pour vous offrir un de vos choix de centres. Si vous choisissez seulement un centre, la probabilité d’être assigné à ce centre ne sera pas plus élevée.

Si vous êtes étudiant

Il est possible que vous deviez soumettre un Formulaire d’attestation d’étudiant si vous n’en avez pas soumis un auparavant ou s’il y a eu des changements à la date prévue de satisfaire à toutes les exigences relatives au diplôme de médecine depuis votre demande d’inscription antérieure.

Lire la suite
En voir moins
Si vous êtes diplômé

Votre diplôme de médecine doit faire l’objet d’une vérification à la source ou avoir été dûment vérifié à la source et accepté.

Lire la suite
En voir moins

Si le Conseil Médical du Canada (CMC) a déjà examiné tous les documents nécessaires, vous recevrez peut-être rapidement un avis selon lequel votre demande à l’examen de la CNE a été acceptée. Autrement, veuillez prévoir jusqu’à trois semaines, une fois que vos documents auront été reçus, pour le traitement de votre demande.

Réinscription à l’examen de la CNE – tentatives limitées à l’examen

Il est possible de s’inscrire à l’examen de la CNE au plus trois fois, peu importe si vous avez réussi ou échoué la fois précédente. Seul votre résultat le plus récent à l’examen demeure valide indéfiniment. À compter de 2018, il ne sera pas possible de passer l’examen de la CNE lors de sessions consécutives (p. ex., un candidat inscrit à la session de l’examen de la CNE de septembre 2019 ne pourra s’y inscrire de nouveau qu’à la session de septembre 2020 au plus tôt).

Accessibilité et accommodements pour les examens

Si vous avez une invalidité ou un besoin spécial documenté, vous pourriez être en mesure de bénéficier d’accommodements pour vous aider à passer l’examen de la CNE. Pour en apprendre davantage, veuillez consulter la page Accommodements pour les examens.

Êtes-vous un étudiant ou un diplômé international en médicine (DIM) qui désire s’inscrire au jumelage principal R-1 du CaRMS de 2021?

Si vous désirez vous inscrire au processus du Service canadien de jumelage des résidents (CaRMS) de 2021 et fournir vos résultats obtenus à l’EACMC, partie I, et à l’examen de la CNE, vous pouvez choisir de passer l’examen de la CNE et l’EACMC, partie I, dans l’ordre que vous préférez.

Pour les étudiants qui obtiendront leur diplôme au printemps 2021, le délai pour s’inscrire et passer les deux examens pour le jumelage est comme suit :

  • Vous pourrez vous inscrire pour l’EACMC, partie I, jusqu’à 15 mois avant la date à laquelle les exigences d’obtention de votre diplôme en médecine seront remplies (date d’obtention de votre diplôme).
  • Si vous obtenez votre diplôme au printemps 2021, vous pourrez vous inscrire à l’EACMC, partie I, en juillet ou en septembre 2020. La session de septembre 2020 est la dernière session à laquelle vous pourrez passer l’EACMC, partie I, si vous désirez fournir vos résultats à temps pour l’examen de votre dossier pour le premier tour du jumelage R-1 de 2021.
  • Aussi, vous devez vous inscrire à l’examen de la CNE de septembre 2020 en mai 2020.
  • Les résultats de l’examen de la CNE de septembre 2020 seront fournis à temps pour le processus d’inscription du jumelage R-1 de 2021 de CaRMS.

À noter : Si vous êtes un DIM et désirez effectuer une demande d’admission à un programme de formation médicale postdoctorale au Québec, vous devrez avoir reçu au préalable la reconnaissance d’équivalence de votre diplôme de docteur en médecine (M.D.) par le Collège des médecins du Québec. De plus, pour l’admission dans le contingent régulier, le gouvernement du Québec exige que vous répondiez à la définition de « résident du Québec » du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur.

Graphique de la Ligne du temps du jumelage R-1 de 2021 de CaRMS