Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Nouvelles
NouvellesPoursuivons sur notre lancée : un aperçu des projets et réalisations du CMC en 2023

Poursuivons sur notre lancée : un aperçu des projets et réalisations du CMC en 2023

Le 23 novembre 2023

Dans le numéro de juin du bulletin ECHO, nous avons fait le point sur les projets financés par des subventions que le Conseil médical du Canada (CMC) a pilotés, tous axés sur la simplification du cheminement vers l’obtention du permis d’exercice pour les candidats et les médecins, peu importe où ils ont poursuivi leurs études ou leurs formations, et l’amélioration de l’accessibilité de nos évaluations et de nos services. Comme l’année tire à sa fin et que certains projets sont presque terminés, voici une brève mise à jour sur ces efforts et d’autres initiatives. 


Projet de renouvellement des plans directeurs

Cette année, le CMC a entrepris un exercice d’évaluation et de révision des plans directeurs de ses deux examens offerts à grande échelle : l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie I, et l’examen de la Collaboration nationale en matière d’évaluation (CNE). Maintenant que la collecte de données est terminée, l’équipe du projet des plans directeurs du CMC s’adressera à un panel d’experts externes en la matière à la fin de novembre 2023 afin de valider et de résumer ses conclusions. À la suite de cette séance, l’équipe présentera au CMC des recommandations sur la réorganisation proposée des plans directeurs dans le but de mieux refléter le contexte actuel de la formation médicale, ainsi qu’une feuille de route pour la mise en œuvre de ces changements.

Modernisation de l’EACMC, partie I

Les équipes du CMC travaillent à la mise en œuvre des changements préliminaires à l’EACMC, partie I, qui entreront en vigueur en avril 2025. Comme nous l’avons mentionné dans notre article précédent, voici quelques-uns des principaux changements apportés à cette version modernisée et optimisée :

  • un examen écourté pour assurer une meilleure expérience aux candidats;
  • plus de temps pour répondre à chaque question;
  • un meilleur équilibre entre la période d’examen et les pauses prévues;
  • la suppression de la section de l’examen sur la prise de décisions cliniques.

L’intégrité, la validité et la fiabilité de l’EACMC, partie I, restent inchangées, et les questions à choix multiples (QCM) continueront d’évaluer les connaissances essentielles et la prise de décisions cliniques. Les changements prévus permettront également de fournir plus rapidement aux candidats les résultats obtenus à l’examen.

De plus amples renseignements sur ces changements seront communiqués aux candidats en 2024 et seront publiés sur mcc.ca.

Le Registre national des médecins (RNM)

Le RNM, qui devrait être achevé à la fin de mars 2024, fournira de l’information sur tous les médecins autorisés du Canada, y compris leurs titres de compétence, leur formation et les mesures disciplinaires dont ils ont pu faire l’objet. Le financement partiel du RNM par le Programme de solutions pour la main d’œuvre sectorielle du gouvernement du Canada, a été officiellement annoncé au début de 2023. Depuis, un groupe de travail national a été mis sur pied et s’est réuni régulièrement pour veiller à ce que l’élaboration des politiques et des procédures en matière d’architecture, de sécurité, d’applications et de données relatives au RNM respecte les délais.

Cette plateforme centralisée de partage de données essentielles sur les médecins constitue une initiative emballante qui offrira un aperçu instantané des médecins de partout au Canada et est appuyée par 12 ordres des médecins provinciaux et territoriaux.

Un Comité consultatif sur la gouvernance des données, entrant en jeu en 2024, fournira des lignes directrices sur la collecte et l’utilisation des données.

Une fois lancé, le RNM fournira des renseignements vérifiés et opportuns sur les titres de compétences des médecins qui sont facilement accessibles aux fins de l’octroi d’un permis d’exercice et du redéploiement en cas de crise, de même que pour recruter et fidéliser des médecins dans les régions mal desservies.

La refonte du site Web du CMC

Le CMC lancera un nouveau site mcc.ca en janvier 2024. Des essais de convivialité ont été menés auprès d’utilisateurs afin d’orienter les changements à apporter au site, les plus intéressants étant l’intégration transparente de la connexion au portail inscriptionmed.ca à la page d’accueil de mcc.ca, une navigation plus intuitive et axée sur l’utilisateur et un format plus compatible avec les appareils mobiles.

Voici les principales améliorations :

  • un site Web bilingue unique avec accès à des portails pour améliorer l’expérience des utilisateurs;
  • une navigation simplifiée et une meilleure accessibilité du contenu;
  • l’actualisation de la section sur les Objectifs d’examen.

L’évaluation de la capacité à exercer (ECE) de la CNE 

Deux autres provinces, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick, font maintenant partie du groupe offrant un programme d’ECE de la CNE, s’ajoutant à la liste des sept autres provinces participantes. En collaborant avec les programmes d’ECE par l’entremise du CNE, le CMC veille à la mise en œuvre de normes et d’outils communs dans les provinces participantes. 

Ces deux nouveaux programmes d’ECE permettront aux médecins de famille admissibles qui ont effectué leur formation médicale et leur résidence à l’étranger de se soumettre à une évaluation pratique sur une période de 12 semaines, qui permettra de déterminer s’ils possèdent les connaissances, les compétences et les aptitudes nécessaires pour prodiguer des soins en toute sécurité aux patients de la province.

Un nouveau processus pour permettre aux candidats de télécharger leurs documents dans leur compte inscriptionmed.ca

Afin d’améliorer l’efficacité des services que nous offrons aux candidats, nous apportons également des améliorations au portail inscriptionmed.ca. À compter du début de 2024, les candidats pourront télécharger leurs documents directement dans leur compte inscriptionmed.ca lorsqu’ils demanderont un service ou s’inscriront à un examen.

Assemblée annuelle du CMC de 2023 

L’Assemblée annuelle du CMC, qui s’est tenue les 27 et 28 septembre 2023 sous le thème « Transformer les soins de santé – le CMC en tant qu’agent de changement digne de confiance », et les discussions qui ont suivi ont mis en lumière l’engagement inébranlable du CMC à s’adapter aux exigences de notre système de santé en constante évolution. Le Conseil et les employés du CMC, avec nos précieux partenaires et les parties intéressées, se sont concentrés sur la façon d’aider davantage les candidats et les médecins, peu importe où ils ont suivi leur formation, à obtenir leur permis d’exercice afin de prodiguer des soins en toute sécurité aux patients du Canada.

Prochaines étapes

Alors que nous nous apprêtons à amorcer 2024 avec une énergie renouvelée, le CMC se prépare à des changements importants. D’abord, nous disons au revoir à la Dre Topps, notre chef de la direction sortante, et souhaitons la bienvenue au Dr Viren Naik, notre nouveau chef de la direction. Cette transition marque un moment charnière pour notre organisation, et nous sommes optimistes quant aux possibilités que nous réserve l’avenir.

Au cours des prochains mois, nous nous engageons à conclure des projets qui sont adaptés à l’évolution des besoins dans le domaine de la santé au Canada. Certaines de ces initiatives sont sur le point d’être achevées, et nous sommes déterminés à assurer une transition sans heurt pour nos candidats.

Alors que nous poursuivons notre travail essentiel pour l’évaluation des médecins, nous sommes convaincus que ces changements contribueront à l’engagement continu du CMC, qui consiste à offrir au Canada les meilleurs soins médicaux qui soient.