Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Nouvelles
NouvellesLa Dre Maureen Topps, directrice générale et chef de la direction du CMC, annonce qu’elle quittera ses fonctions

La Dre Maureen Topps, directrice générale et chef de la direction du CMC, annonce qu’elle quittera ses fonctions

Le 10 mars 2023

Image décorative de la Dre Maureen ToppsLa Dre Maureen Topps, directrice générale et chef de la direction, a dévoilé qu’elle quittera ses fonctions à la fin de 2023. Elle assure la direction du Conseil médical du Canada (CMC) depuis octobre 2018.

Sous la gouverne de la Dre Topps, le CMC a effectué d’importants et profonds changements pour concrétiser sa vision d’excellence en matière d’évaluation médicale au Canada, qu’il s’agisse de l’inclusion de nouvelles compétences ou de l’évolution de la prestation des évaluations. Parmi les faits saillants de son mandat, mentionnons l’émergence, au sortir d’une pandémie, d’une organisation plus rationalisée et plus efficace, dotée d’un nouveau modèle de gouvernance axé sur les compétences.

En 2020, au début de la pandémie de COVID-19, l’équipe du CMC s’est engagée dans un processus complexe de réorganisation de ses opérations, ce qui a mené au lancement de l’option de surveillance à distance pour l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie I, permettant ainsi aux candidats de poursuivre leur cheminement vers l’obtention d’un permis d’exercice malgré la pandémie mondiale.

La croissance du programme de rétroaction CMC 360 est un autre exemple notable de la réussite de l’organisation au cours de ces cinq années. La profession médicale a connu un recentrage accru sur le développement professionnel continu, la redevabilité en matière de soins médicaux et la portée de l’évaluation au-delà du parcours menant au permis d’exercice. Depuis le lancement du CMC 360 en 2019, le CMC a accompagné des milliers d’utilisateurs, que ce soit des organismes de santé ou des praticiens individuels à travers le Canada, en leur offrant un regard constructif quant à leur conduite et aux perceptions et expériences des patients et des professionnels avec lesquels ils interagissent.

En 2018 et 2019, le CMC a déployé un éventail de nouveaux outils, nos produits préparatoires, pour aider les candidats à mieux se préparer pour leurs évaluations. Cette offre s’est étoffée au cours des dernières années et suscite régulièrement des rétroactions positives de la part des candidats.

Plus récemment, la Dre Topps a soumis plusieurs propositions de subventions à divers ministères, menant au financement de projets qui définiront l’orientation future du CMC et amélioreront l’accès à ses évaluations et services pour les diplômés canadiens en médecine, les diplômés internationaux en médecine (DIM) et les médecins formés à l’étranger. Ces subventions serviront également à créer le Registre national des médecins, la toute première base de données intégrée du genre au Canada. Bon nombre de ces projets témoignent de l’importance et des avantages d’une collaboration étroite avec les parties intéressées et les partenaires du CMC dans le domaine des soins de santé.

La Dre Topps a également veillé à ce que le mandat du CMC et sa volonté de contribuer aux solutions nationales soient bien compris lors d’entretiens avec divers ministères et partenaires sur la crise actuelle des ressources humaines en santé.

Une campagne nationale pour lui trouver un successeur a été lancée. Vous trouverez plus d’information sur cette opportunité ici.