Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Nouvelles
NouvellesCinq éléments à prendre en considération lorsqu’on utilise l’examen préparatoire pour se préparer à l’EACMC, partie I

Cinq éléments à prendre en considération lorsqu’on utilise l’examen préparatoire pour se préparer à l’EACMC, partie I

Le 27 juillet 2021

L’examen préparatoire (EP) est un outil d’étude utile pour les candidats qui se préparent à l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie I. Pour vous aider à maximiser vos efforts, il y a quelques éléments à prendre en considération avant de commencer votre EP. Cet article explore ces considérations et offre quelques conseils pour vous aider à tirer le meilleur parti de votre EP.

Premièrement, regardons en détail en quoi consiste l’EP. L’EP offre une expérience comparable à celle de l’EACMC, partie I, et peut aider à renforcer la confiance avec les formats de questions, la structure d’examen, le contenu et certains outils que vous verrez pendant l’examen. Tout comme l’examen officiel, l’EP est élaboré à partir du Plan directeur qui harmonise le contenu de l’examen avec les besoins actuels en soins de santé et les pratiques exemplaires en médecine. Avec l’EP, vous aurez accès à 210 questions à choix multiples (QCM) et 38 cas de prise de décisions cliniques (PDC). Il fournira également une rétroaction au niveau des questions, y compris les bonnes réponses et explications ainsi que des références.

Tout le contenu de l’EP est élaboré par des médecins qui sont experts en la matière et peaufiné par des comités d’examen. Les candidats peuvent choisir d’acheter l’EP comme outil pour tester leurs connaissances, identifier leurs faiblesses et se familiariser avec les formats de questions qu’ils verront dans l’EACMC, partie I.

À quel moment devrais-je utiliser l’EP?

Il n’y a pas de « bon » moment pour faire l’EP. En général, les candidats utilisent l’EP au début de leur préparation pour identifier les domaines qui nécessitent plus de temps d’étude, ou près de leur date d’examen afin d’évaluer leur niveau de préparation et leur connaissance du contenu. Dans la prochaine section, nous verrons comment vous pouvez utiliser les différents modes de test pour vous aider à atteindre ces objectifs.

Il est important de se rappeler que lorsque vous achetez ou réclamez un code d’accès EP, vous avez accès aux questions, réponses et justifications pendant six mois.

Choix entre les différents modes de test

Il existe deux modes de test différents que vous pouvez utiliser dans l’EP : le mode examen ou le mode rythme libre. Gardez à l’esprit que lorsque vous choisissez entre les deux, vous pouvez toujours passer du mode examen au mode rythme libre, mais vous ne pouvez pas changer une fois que vous avez sélectionné le mode rythme libre. Dans les deux modes de test, vous avez accès pendant la période de six mois aux références, aux réponses et aux justifications.

Examinons de plus près les deux modes de test :

Mode examen :

En mode examen, vous disposez d’un total de 7,5 heures pour effectuer l’EP, soit 4 heures pour la section de QCM et 3,5 heures pour la section de PDC. Ce mode simule l’examen en temps réel en matière de structure et de temps alloué.

Mode rythme libre :

En mode rythme libre, vous avez un temps illimité (durant la période de six mois) pour répondre à chaque question et vous avez deux options pour examiner la clé de correction :

      1. Passez en revue les réponses et les justifications au fur et à mesure en choisissant d’afficher la clé de correction pour chaque question. Vous pourrez également voir toutes les réponses et les justifications une fois l’EP terminé.
      2. Gardez les clés de correction cachées et passez en revue toutes les réponses et justifications une fois l’EP terminé.

CONSEIL : Dans les deux modes d’essai, comme pour l’EACMC, partie I, vous devez terminer la partie de QCM de l’EP avant de passer à la partie de PDC de l’EP. Lorsque vous passez à la section de PDC, vous soumettez vos réponses de QCM comme étant finales, y compris celles auxquelles vous n’avez pas répondu. Une fois les questions soumises, vous ne pourrez pas revenir en arrière et y apporter des changements.

Auto-évaluation et notation

L’un des aspects les plus difficiles de l’EACMC, partie I, pour de nombreux candidats sont les questions de PDC, en particulier les questions avec réponses écrites. Dans l’EP, vous pouvez vous exercer avec ces questions et y être davantage exposé lorsque vous notez vos réponses à l’aide de la clé de correction fournie.

Le CMC a mis au point un module de notation pour les questions écrites de PDC afin de vous aider lorsque vous notez ces questions. Nous vous recommandons de le lire avant de débuter votre EP pour mieux comprendre ce que nous recherchons pour ces réponses.

Voici quelques conseils utiles à garder à l’esprit lorsque vous notez vos réponses :

    1. Portez une attention particulière au nombre maximal de réponses pour chaque question.
    2. Si une réponse est jugée inacceptable ou n’apparaît pas dans la clé de correction, cliquez sur le bouton radio correspondant dans la colonne de la clé de correction.
    3. Une seule réponse doit être fournie par ligne.

Une fois l’EP terminé, vous recevrez le nombre total de questions auxquelles vous avez répondu correctement et vous aurez accès aux bonnes réponses ainsi qu’aux justifications détaillées et aux références pour chaque question.

Le pourcentage de réponses exactes que vous avez soumises dans votre EP peut vous aider à évaluer votre niveau de préparation ainsi que vos points forts et points faibles. Il est important de noter que ce pourcentage ne peut pas être mis en corrélation avec la note à laquelle vous pouvez vous attendre pour l’EACMC, partie I. Pour maintenir l’anonymat des candidats et faire une distinction claire entre l’EACMC, partie I, et les produits préparatoires, le système dans lequel les produits préparatoires sont hébergés, y compris les données correspondantes, se trouve dans un environnement différent d’inscriptionmed.ca. Par conséquent, il n’est pas possible d’établir une corrélation entre le rendement de l’EP et la note finale de l’EACMC, partie I.

Se familiariser avec les outils du Portail de tests de pratique

Les outils et la mise en page de l’examen préparatoire dans le Portail de tests de pratique sont semblables à ceux que vous verrez lors de l’EACMC, partie I. Lorsque vous faites votre EP, il peut être utile d’essayer les outils comme le surligneur et les marqueurs de questions dans le Portail de test de pratique pour voir ce qui vous convient le mieux afin que vous puissiez en tirer profit le jour de l’examen.

CONSEIL : Tous les outils à votre disposition lors de l’EACMC, partie I, sont indiqués dans le tutoriel de l’examen, que vous pouvez consulter en tout temps avant de passer l’EACMC, partie I. Ils vous seront également présentés le jour de votre examen, avant le début de l’EACMC, partie I, de façon à ce que tout le monde ait une bonne connaissance du portail. Vous pouvez passer en revue le tutoriel à tout moment au cours de l’examen. Bien que les outils, la mise en page et les fonctionnalités dans le Portail de tests de pratique soient semblables à ceux que vous verrez lors de l’EACMC, partie I, ils ne sont pas identiques puisque les produits préparatoires du CMC sont offerts par l’entremise d’un portail différent de celui de l’EACMC, partie I.

Utilisation de l’EP avec d’autres produits préparatoires

Vous pouvez utiliser l’EP avec n’importe lequel de nos autres produits préparatoires, car tous les examens préparatoires et les tests de pratique actuellement offerts par le Conseil médical du Canada (CMC) ont un ensemble de questions tout à fait unique. Selon vos besoins et votre calendrier d’étude, vous pouvez les utiliser de diverses façons pour vous aider dans votre préparation.

En plus de l’EP complet, le CMC offre un examen préparatoire court (EP court). Il existe également trois formulaires de test de pratique de PDC et trois formulaires de test de pratique de QCM qui vous permettent de concentrer votre préparation sur un seul format de question. Vous pouvez en apprendre davantage sur les différents produits préparatoires sur notre site Web.

CONSEIL : De nombreuses facultés de médecine au Canada et quelques-unes à l’étranger fournissent des produits préparatoires du CMC à leurs étudiants. Avant de procéder à un achat, nous vous recommandons de vérifier auprès de votre faculté afin de ne pas acheter accidentellement un produit en double. Si votre faculté de médecine vous fournit l’EP ou l’EP court, elle pourrait vous demander de le passer dans un certain mode. Une fois que vous aurez cette information, vous pourrez en tenir compte au moment d’élaborer votre plan d’étude et de décider si d’autres produits préparatoires vous seraient utiles.

 

L’EP peut constituer une ressource précieuse pour ceux qui se préparent à l’EACMC, partie I. Si vous tenez compte du moment et de la façon dont vous voulez l’utiliser dans le cadre de votre plan d’étude global, cela vous permettra de tirer le meilleur parti de votre investissement. Vous pouvez obtenir plus de renseignements sur tous nos produits préparatoires ou vous rendre sur le Portail de tests de pratique pour acheter les vôtres dès aujourd’hui.

Vous souhaitez en apprendre davantage sur les examens préparatoires, les tests de pratique et les autres ressources mises à votre disposition pendant que vous étudiez pour l’EACMC, partie I?

Inscrivez-vous à nos mises à jour