Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Nouvelles
NouvellesAucune raison de s’en faire : deux médecins décrivent leur expérience dans le cadre du programme CMC 360

Aucune raison de s’en faire : deux médecins décrivent leur expérience dans le cadre du programme CMC 360

Le 15 juin 2023

Le programme CMC 360 en est à sa cinquième année d’existence et plus de 4 000 médecins y ont participé à ce jour. De nombreux professionnels de la santé sont invités à participer au programme CMC 360 par les hôpitaux, les régies régionales de la santé et les ordres des médecins afin d’assurer un cycle régulier d’activités de développement professionnel continu et d’amélioration cyclique de la qualité. Comme de plus en plus d’organismes à travers le pays adoptent le CMC 360 comme outil d’amélioration de la qualité des soins, de plus en plus de médecins seront invités à suivre le programme.

Pour commencer

À quoi les 4 000 prochains médecins peuvent-ils s’attendre de leur expérience du programme CMC 360? La Dre Najma Kazmi, médecin de famille exerçant à Regina, en Saskatchewan, a terminé le programme CMC 360 au printemps 2022. Elle admet avoir eu des doutes et des inquiétudes lorsqu’elle a reçu un courriel du PEPSask l’invitant à s’inscrire au programme. « Je vais être très honnête. J’étais inquiète quand j’ai lu le courriel parce que le CMC 360 semblait être un processus long et complexe. J’ai pensé à tous les collègues, collaborateurs et patients que j’aurais à contacter. Je me demandais s’ils allaient répondre au sondage, et s’ils le feraient en temps voulu. »

decorative - blue quotation marks« Ils étaient tous prêts à le faire pour moi, et ils l’ont fait très rapidement. »

— Dre Najma Kazmi

Le Dr Jamie Harris, médecin de famille de Prince Albert, en Saskatchewan, a également terminé le programme CMC 360 au printemps 2022. Sa première réaction a été similaire à celle de la Dre Kazmi : « C’était une tâche qui s’ajoutait à mon horaire déjà chargé. » Heureusement, les Drs Kazmi et Harris ont tous deux trouvé que l’auto-évaluation et la collecte de commentaires étaient faciles et rapides à réaliser. Et il s’avère que leurs collègues, collaborateurs et patients étaient plus qu’heureux de donner leur avis en remplissant le sondage. « C’était si facile. J’ai été agréablement surprise de constater à quel point l’auto-évaluation pouvait se faire rapidement », explique la Dre Kazmi. « Même chose pour mes collaborateurs, mes collègues et mes patients : ils n’ont eu aucune difficulté. Ils étaient tous prêts à le faire pour moi, et ils l’ont fait très rapidement. »

Résultats

Le programme CMC 360 a pour but d’encourager chaque participant à devenir le meilleur médecin possible. Il ne s’agit pas de porter un jugement sur qui que ce soit. Ce programme permet d’obtenir des commentaires constructifs, spécifiques à la pratique de chaque individu, de la part de ceux qui les côtoient de plus près dans leur travail quotidien.

L’expérience de la Dre Kazmi et du Dr Harris reflète celle de la plupart des médecins qui ont participé au CMC 360. Ils ont été rassurés par les commentaires reçus et ont cerné des changements précis les incitant à être proactifs dans l’amélioration de leur pratique.

decorative - blue quotation marks« Ce qui comptait le plus pour moi, c’était la rétroaction des patients et de mes collègues. »

— Dr Jamie Harris

La Dre Kazmi a trouvé les résultats « très encourageants et positifs, car ils me montrent que mes patients apprécient ce que je fais. » Les rétroactions de ses patients ont été pour elle l’aspect le plus précieux du CMC 360. « Les commentaires de mes patients m’ont été vraiment utiles. C’est comme ça que je peux améliorer ma pratique et élargir ma clientèle. »

« Ce qui comptait le plus pour moi, c’était la rétroaction des patients et de mes collègues. » Le DHarris décrit ainsi les commentaires qu’il a reçus : « Certains étaient très encourageants, d’autres étaient valables et d’autres m’ont fait réfléchir. Je pense que l’élément le plus utile pour moi a été les commentaires ouverts des patients. »

Apporter des changements positifs

Quant aux recommandations susceptibles d’améliorer la pratique, elles étaient claires et faciles à mettre en œuvre. Le Dr Harris a déclaré qu’il se concentrait désormais davantage sur les notes qu’il prend à l’intention de ses collègues, dans l’éventualité où ils auraient à les consulter. « J’ai consciemment essayé de faire ce changement. »

Les patients de la Dre Kazmi ont signalé que le temps d’attente était parfois trop long. Elle déclare : « J’ai pris ça très au sérieux. Ça ne devrait pas être comme ça. Grâce au service de mentorat individualisé, nous avons trouvé des façons d’améliorer la situation. J’y travaille. »

Lorsqu’on lui a demandé ce qu’elle pourrait dire à un médecin qui s’apprête à entreprendre le programme CMC 360, la Dre Kazmi a répondu : « Ça en vaut vraiment la peine. Nous faisons de notre mieux dans notre pratique, mais nous ne savons pas ce que nos patients pensent de nous. C’est comme ça qu’on peut le savoir ». Le Dr Harris a résumé comme suit : « Une fois que vous avez commencé, c’est assez facile à faire et ça en vaut la peine. Il ne faut pas s’en faire. »

En savoir davantage sur le CMC 360

Conçu pour les médecins exerçant au Canada, le CMC 360 est un programme national de rétroaction multisources visant à aider les médecins à perfectionner leurs aptitudes en matière de communication, de professionnalisme et de collaboration selon le cadre CanMEDS. Ce programme, qui est centré sur la pratique courante, vise à aider les médecins à mieux comprendre leur pratique, y compris leurs points forts et les aspects de leur pratique à améliorer, par la collecte de commentaires de collègues, de collaborateurs et de patients, ainsi que par le biais d’un mentorat individuel personnalisé. Le programme permet aux médecins d’obtenir plus de 12 crédits de développement professionnel continu (DPC) auprès du Collège des médecins de famille du Canada ou du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Ce programme, qui est dirigé par des chefs de file en matière d’évaluation médicale et par le CMC, est appuyé par une équipe et des agents de service à la clientèle dévoués.

 _____________

Pour de plus amples renseignements, consultez le programme CMC 360.