Le Conseil médical du Canada

FAQ

(Mis à jour le 29 juillet à 13 h 25, HE)

COVID-19 

Alors que la pandémie de la COVID-19 se poursuit au Canada et à l’étranger, nous sommes conscients des répercussions sur la communauté médicale et nous voulons assurer la sécurité de nos candidats et de tous ceux qui participent à nos examens.

Nous continuons de surveiller la situation de près et toute incidence potentielle sur les examens futurs. Veuillez consulter les sites Web mcc.ca et inscriptionmed.ca pour obtenir d’autres mises à jour.

Changements à l’examen de la CNE de septembre 2020 en raison de la COVID-19 – FAQ

NOUVEAU en septembre 2020

Alors que la pandémie de la COVID-19 évolue au Canada et à l’étranger, nous continuons de collaborer pour prévenir la propagation de la COVID-19, de tenir compte des répercussions sur la communauté médicale et d’assurer la sécurité de tous ceux qui participent à nos examens.

La pandémie de la COVID-19 a eu des répercussions sur la façon dont nous effectuons les évaluations du rendement, comme l’examen clinique objectif structuré (ECOS). Nous rajustons l’examen de la Collaboration nationale en matière d’évaluation (CNE) afin que nous puissions toujours offrir un examen de grande qualité et défendable sur le plan psychométrique face aux défis de la COVID-19.

La FAQ suivante traite des changements qui seront mis en œuvre pour les administrations de septembre 2020 de l’examen de la CNE.

Générale

Des changements sont apportés au contenu, au format et à la présentation de l’examen.

Par exemple, nous:

  • modifierons les stations de l’examen physique (p. ex., les candidats ne pourront pas effectuer un examen physique mais plutôt devront dire à l’examinateur quelles manœuvres d’examen physique ils effectueraient et ce qu’ils recherchent;);
  • appliquerons des mesures de distanciation physique et le port d’équipement de protection individuelle (EPI);
  • supprimerons les activités de la journée d’examen qui nécessitent de grands groupes;
  • présenterons l’orientation aux candidats et des informations en ligne;
  • remplacerons les stations pilotes avec des stations d’attente.
Quels changements sont apportés à la session de septembre 2020?

Nous mettrons tout en œuvre pour offrir aux candidats un autre centre ou une autre date pour subir l’examen.

Que se passe-t-il s'il y a une deuxième vague de la COVID-19 et que je ne peux pas me rendre à mon centre d'examen?

Si vous devez vous retirer à tout moment pour des raisons liées à la pandémie de la COVID-19, vous serez admissible à un remboursement. Si vous procédez à un retrait à n’importe quel moment, vous devrez recommencer le processus de demande une fois que vous serez prêt à passer l’examen. Toutefois, le CMC ne sera pas responsable des coûts, des frais, des pénalités ou des pertes que les candidats pourraient subir (p. ex., en ce qui concerne les déplacements, la garde d’enfants ou les salaires).

Qu’arrive-t-il si j’ai des symptômes ou si je contracte la COVID-19?

Non, une demande de rendez-vous préalable n’est pas nécessaire si un candidat ne peut pas se déplacer en raison de la pandémie. Les candidats peuvent choisir « Je ne consens pas à être affecté à un autre centre disponible » si leur choix de centre ne peut être accepté.

Devrais-je présenter une demande préétablie si je ne peux pas voyager à l’extérieur de mes centres choisis en raison de la pandémie?

Demande et critères d’admissibilité

Pendant la fermeture du bâtiment, nous accepterons des copies électroniques de tous les documents par télécopieur (1-613-248-5234) ou par courriel (service@mcc.ca), y compris les documents d’identité certifiés et Formulaire d’authentification de l’identité. Les copies certifiées originales sont toujours requises; par conséquent, des copies papier certifiées originales par courrier ou par courrier. Notez qu’il peut y avoir des délais dans le traitement de vos documents.

Puis-je envoyer mes documents par voie électronique pour que ma demande à l’examen de la CNE soit complète?

Jour de l’examen

Les candidats ne seront pas autorisés à examiner les patients standardisés. Les candidats devront décrire verbalement toutes les manœuvres de l’examen physique qu’ils effectueraient.

Comment le format de l'examen a-t-il changé?

Veuillez consulter la page Le jour de l’examen pour toutes informations.

Que puis-je apporter à l'examen? À quoi puis-je m'attendre le jour de l'examen?

En raison des mesures de distanciation physique en place, l’orientation des candidats sera offerte en ligne et non dans des centres d’examen particuliers. Un lien vers l’orientation sera inclus dans votre trousse d’examen qui sera envoyée par l’entremise de votre compte inscriptionmed.ca à la fin d’août 2020.

Serai-je tenu d'assister à une séance d'orientation après l'inscription le jour de l'examen?

Les candidats ne seront pas autorisés d’examiner les patients standardisés et devront plutôt décrire verbalement leur approche aux examens physiques.

Comment les interactions avec le patient standardisé changeront-elles avec la COVID-19?

Oui, les candidats devront se désinfecter les mains en entrant dans chaque pièce même s’ils n’examinent pas les patients standardisés.

Dois-je quand-même désinfecter mes mains si je n'examine pas les patients standardisés?

Non, il n’y a pas de pause prévue pendant l’examen, mais il y aura deux stations d’attente où les candidats pourront prendre une pause (toilettes) au besoin.

Y aura-t-il une pause pendant l'examen?

Vous pourrez apporter une petite collation sans noix, peu odorante et qui peut être mangée sans trop de bruit dans un sac à fermeture à glissière et une bouteille d’eau en plastique transparent que vous pourrez placées dans votre poche de sarrau.

Il est permis de manger avant ou après l’ECOS. Vous pouvez également boire de l’eau pendant l’examen, là où la distanciation physique peut être maintenue.

Puis-je apporter une collation à l'examen?

Des mesures de distanciation physique et de protection individuelle, conformément aux lignes directrices établies par les autorités locales de santé publique, seront mises en place dans les centres d’examen disponibles.

Devrai-je porter un masque et/ou des gants?

Notation et résultats

Aucun changement ne sera apporté à l’approche globale de notation de chaque station. Comme auparavant, les stations de l’ECOS seront notées par des médecins examinateurs. Les examinateurs observeront vos interactions avec les patients standardisés et évalueront votre rendement à chaque station selon un instrument de notation normalisé qui comprend une liste de contrôle des tâches et une clé de correction pour les questions orales et des échelles de notation conçues pour évaluer jusqu’à sept compétences.

Ces compétences comprennent :

  • Prise d’anamnèse
  • Diagnostic
  • Interprétation des données
  • Analyses
  • Prise en charge
  • Capacité de communiquer
  • Examen physique (évalué dans un format modifié).

Des lignes directrices normalisées sont utilisées pour l’administration des examens, la formation des médecins examinateurs et des patients standardisés et l’utilisation d’instruments de notation prédéterminés pour les stations de l’ECOS.

Y a-t-il des changements dans la façon dont les stations de l’ECOS seront notées?

Aucune note totale ou partielle ne sera déclarée. Seules trois catégories de résultats seront communiquées aux candidats : réussite, échec, réussite avec performance supérieure.

Quels changements sont apportés aux rapports sur les résultats?

En raison des changements de contenu, de format et de présentation propres à l’examen de la CNE de septembre 2020, nous ne pouvons pas établir de lien statistique entre les notes globales et celles des examens précédents (c.-à-d. l’examen de la CNE mis en œuvre entre mars 2019 et mars 2020) ou ceux des examens futurs. Afin d’appuyer l’interprétation et l’utilisation valides des résultats d’examen sans avantager ou désavantager les candidats au fil du temps, les notes globales ne seront pas communiquées. Par conséquent, nous ne pouvons pas appliquer la même note de passage déjà établie de la CNE

Pourquoi ne communiquons-nous pas de notes?

« Réussite » indique que le rendement d’un candidat à cet examen a satisfait à la norme minimale requise pour être admis à un programme de résidence canadien. « Réussite avec performance supérieure » indique que le rendement d’un candidat a satisfait à la norme minimale requise pour être admis à un programme de résidence canadien et qu’il a obtenu un meilleur rendement à cet examen. 

Le nouveau résultat final d’une « réussite avec performance supérieure » aidera à compenser l’absence d’une note globale et appuyer la prise de décisions éclairées pour les intervenants qui requièrent des résultats d’examen de la CNE pour leurs programmes.  

Pourquoi communiquons-nous des catégories « réussite » et « réussite avec performance supérieure »?

Un exercice d’établissement du seuil de réussite sera mené avec un groupe de médecins experts en la matière afin d’établir les normes pour faire la distinction entre « échec », « réussite » et « réussite avec performance supérieure ». L’exercice d’établissement du seuil de réussite est un processus utilisé pour définir un niveau de rendement acceptable et pour établir une note de passage pour un ou plusieurs niveaux de rendement cibles. La note de passage pour l’examen de septembre 2020 de la CNE sera établie à l’aide de la même méthode et du même processus que ceux utilisés en mars 2019. Veuillez noter que, puisque les notes globales ne seront pas communiquées aux candidats, les notes de passage établies ne seront pas publiées.

Comment détermine-t-on l’échec/la réussite/la réussite avec performance supérieure?

Réussir l’examen de la CNE de septembre 2020 et les examens de la CNE antérieurs signifie que le rendement d’un candidat satisfait à la norme minimale requise pour entrer dans un programme de résidence canadien. Par conséquent, l’utilisation des résultats de réussite/échec sera comparable. Toutefois, le statut « réussite avec performance supérieure » ne s’applique qu’aux candidats qui passent l’examen de la CNE en septembre 2020. Il n’y a pas de résultat comparable antérieur à la « réussite avec performance supérieure », car il n’a pas été déclaré auparavant.

Les résultats de réussite ou d’échec à l’examen de la CNE de septembre 2020 sont-ils comparables aux résultats déclarés entre mars 2019 et mars 2020?

Le rapport d’information supplémentaire indiquera trois catégories de résultats : échec, réussite et réussite avec performance supérieure. Toutefois, aucune note globale ne sera communiquée.

Quels changements sont apportés au rapport d’information supplémentaire?

Comme aucunes notes partielles ne seront communiquées, aucun rapport d’information supplémentaire ne sera communiqué aux candidats.

Y a-t-il des changements au rapport d’information supplémentaire?

Aucune note globale ou partielle ne sera déclarée pour l’examen de la CNE de septembre 2020. Seuls trois catégories de résultats seront communiquées aux candidats : réussite, échec et réussite avec performance supérieure. Conformément à la politique du CMC, si un candidat passe l’examen de la CNE à plus d’une occasion, seule la dernière tentative sera prise en considération. C’est donc à la discrétion du candidat s’il souhaite subir l’examen de la CNE de septembre 2020 afin d’améliorer ses chances au jumelage de CaRMS. CaRMS et les programmes de formation médicale postdoctorale ont été informés des changements apportés à l’examen, uniques à l’examen de la CNE de septembre 2020, en raison de la COVID-19.

J’ai déjà passé l’examen de la CNE. Devrais-je le passer de nouveau pour améliorer ma note?

Le Conseil médical du Canada (CMC) ne peut pas évaluer vos chances au jumelage de CaRMS avec ou sans une note globale. C’est donc à la discrétion du candidat s’il souhaite subir l’examen de la CNE de septembre 2020 afin d’améliorer ses chances au jumelage CaRMS. CaRMS et les programmes de formation médicale postdoctorale ont été informés des changements apportés à l’examen, uniques à l’examen de la CNE de septembre 2020 en raison de la COVID-19.

Quelles sont mes chances d’être sélectionné pour si aucune note globale n’est déclarée? 

À mesure que la pandémie de la COVID-19 évolue au Canada et à l’étranger, nous avons dû apporter des changements à l’examen de la CNE de septembre 2020. En raison de ces circonstances sans précédent, nous ne sommes pas en mesure de confirmer comment les prochaines sessions de l’examen de la CNE seront administrées. C’est donc à la discrétion du candidat s’il souhaite subir l’examen de la CNE de septembre 2020 ou subir l’examen à une session ultérieure.

Devrais-je subir l’examen à une session ultérieure lorsqu’une note globale sera fournie?