Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Nouvelles
NouvellesMiser sur les réussites

Miser sur les réussites

Le 16 novembre 2017

Établir une orientation stratégique a permis au CMC de demeurer à l’avant‑garde de l’évaluation médicale. Au moment où le plan actuel est presque achevé, il est temps d’établir une orientation pour les années 2019 à 2024.

À quoi ressemble l’avenir pour le Conseil médical du Canada (CMC)? C’est l’une des questions à laquelle le CMC essaiera de répondre en établissant une orientation stratégique pour la période quinquennale commençant en 2019.

« C’est la deuxième fois en six ans que le CMC établit une orientation stratégique de façon systématique », explique Cindy Streefkerk, chef de l’élaboration stratégique du CMC. La première orientation a été établi par le groupe de travail pour la révision des évaluations qui a formulé des recommandations au Conseil en 2011. Cette orientation s’est avérée transformatrice et a permis de lancer le plan directeur relatif à l’évolution de l’évaluation. À l’heure actuelle, ces recommandations ont presque toutes été mises en œuvre, déclare Mme Streefkerk.

Par conséquent, le Conseil de direction du CMC a demandé qu’un nouvel exercice d’établissement d’une orientation stratégique soit réalisé. « L’orientation stratégique a une grande incidence sur la prise de décisions au sein du CMC », déclare Mme Streefkerk. C’est pour cette raison qu’il est important que le CMC fasse bien les choses.

Pour commencer le processus, le CMC a examiné les principales tendances qui touchent l’organisation et son environnement. On a mené des entrevues approfondies avec 22 partenaires : des présidents des comités permanents, des membres du Conseil de direction, d’autres membres du Conseil et des organisations partenaires. De plus, tous les membres du Conseil ont répondu à un sondage en ligne.

Les résultats faisaient partie de l’exercice entrepris par le Conseil de direction au cours de sa séance de réflexion qui a eu lieu au début de cette année afin d’examiner les tendances, les risques, les éléments à prendre en compte et les défis. Une analyse du milieu d’autres organisations médicales, à la fois nationales et internationales, a également inspiré les discussions.

Principaux thèmes invoqués

À ce jour, cinq thèmes sont ressortis du processus. Dans le domaine de l’évaluation, les deux thèmes sont les compétences cliniques pertinentes et l’évaluation en cours d’exercice. Un autre thème est le rôle croissant du CMC dans la collecte, la divulgation et la gestion des renseignements, par exemple le Répertoire de compétences des médecins. Les alliances stratégiques sont aussi un thème puisque le CMC ne peut exercer aucun de ses rôles seul. Établir des partenariats avec d’autres organisations nationales et internationales est essentiel pour réaliser, dans le futur, des évaluations efficaces au Canada. Enfin, le CMC continuera de travailler envers l’excellence organisationnelle afin d’améliorer l’efficience et l’efficacité.

La haute direction du CMC s’est réunie pour tenir compte de ces orientations et des possibles initiatives nécessaires pour les atteindre. Les orientations ont une fois de plus été prises en compte par le Conseil de direction à leur réunion d’avril. En plus, à l’Assemblée annuelle de cette année, les sessions de formation ont porté sur les attentes du public, le rôle futur du médecin et les changements sur le plan de l’éducation et les ateliers du matin sur les éléments des orientations stratégiques provisoires. Les participants ont discuté de l’orientation stratégique à venir du CMC dans le domaine des compétences cliniques et de l’évaluation en cours d’exercice. Ils ont également déterminé des alliances stratégiques possibles et des avantages et des risques liés aux orientations stratégiques proposées. « L’assemblée annuelle a été l’occasion pour nous tous, médecins, éducateurs dans le domaine médical, organismes de règlementation et apprenants, de nous réunir et de réfléchir à notre situation actuelle afin d’harmoniser nos activités et nos plans stratégiques à venir », déclare le Dr Ian Bowmer, directeur général du CMC.

Obtenir le feu vert

Les orientations stratégiques sont désormais entre les mains du Conseil de direction aux fins de discussions ultérieures en 2018. Le Conseil examinera les initiatives visant le respect des orientations, ainsi que les ressources et la planification qu’elles nécessitent. La dernière étape constitue l’approbation des orientations stratégiques par le Conseil au cours de son assemblée annuelle en 2018.

 

Établir clairement une orientation stratégique est important pour l’amélioration continue, pour que l’organisation reste pertinente. L’orientation stratégique fait en sorte que nous nous adaptons rapidement à un environnement changeant »

Cindy Streefkerk,
Chef, Développement stratégique, CMC

 

L’orientation stratégique guidant le CMC depuis 2011 a aidé l’organisation à réagir rapidement aux changements dans le domaine de l’éducation médicale et de l’exercice. Avec une nouvelle orientation en place, le CMC sera prêt à passer à l’action pour les trois à cinq prochaines années.