Le Conseil médical du Canada

Visites des programmes provinciaux d’ECE

Visites des programmes provinciaux d’ECE

21 février 2018

Des visites des programmes provinciaux d’ECE permettent d’informer les intervenants au sujet de l’ECE de la CNE et d’établir des relations pour la prochaine phase de l’ECE de la CNE.

Le personnel du Conseil médical du Canada (CMC) s’est rendu dans huit provinces, de juillet à novembre 2017, afin de rencontrer les responsables des programmes d’ECE et les intervenants concernés.

Les visites avaient plusieurs objectifs, a expliqué Lisa McGrath, chef d’équipe en communications au CMC, laquelle a participé à plusieurs de ces visites. Celles-ci ont fourni des renseignements détaillés sur l’ECE de la CNE aux autorités de l’ECE ainsi qu’aux gouvernements provinciaux, aux ordres des médecins, aux associations médicales et à d’autres intervenants. Les visites ont également permis au personnel du CMC de voir comment les programmes provinciaux d’ECE adaptaient le matériel et les outils élaborés durant la phase du projet et les mettaient en œuvre.

Cindy Streefkerk, Chef de l’élaboration stratégique au CMC, a également participé à plusieurs de ces visites. « Elles étaient importantes pour le CMC et l’équipe interne de l’ECE de la CNE, puisque les discussions étaient axées sur les environnements et les contextes respectifs des programmes d’ECE », a-t-elle déclaré. « Nous avons eu le temps d’approfondir des sujets spécifiques concernant le programme d’ECE et avons pu mettre des visages sur les noms. »

La réunion en Saskatchewan, par exemple, a été tenue le 12 juillet 2017, à l’University of Saskatoon. Le vice‑doyen de la formation médicale continue, M. Jim Barton, ainsi que la registraire et directrice générale du College of Physicians and Surgeons of Saskatchewan (CPSS), Dre Karen Shaw, y ont participé. Il y avait également des représentants de l’agence de recrutement de médecins, y compris ceux des régions, qui se sont joints à la réunion par téléconférence. Après la réunion, Dr Jon Witt, directeur médical de la Saskatchewan International Physician Practice Assessment (SIPPA), a conduit le personnel du CMC à l’hôpital et à la clinique médicale de Rosthern, dans une région rurale située au nord de Saskatoon, un des sites utilisés pour l’évaluation clinique réalisée au fil du temps.


C’était une excellente occasion de rencontrer un évaluateur et de visiter les installations d’enseignement. »

Lisa McGrath
Chef d’équipe en communication

 

Dr Jon Witt a déclaré ce qui suit : « La réunion a aidé les gens à comprendre que la SIPPA travaille dans le cadre d’une structure plus vaste — l’ECE pancanadienne. »

« Il ne s’agit pas seulement de la SIPPA qui fait les choses de son côté, mais d’une collaboration plus vaste, par l’intermédiaire du CMC. Ce dernier s’est forgé une solide réputation d’excellence » a ajouté Dr Witt. Même si la SIPPA est bien appuyée en Saskatchewan, les participants à la réunion « ne réalisaient pas à quel point nous étions liés ni à quel point le CMC était engagé ».

À plusieurs milliers de kilomètres de là, à Terre‑Neuve‑et‑Labrador, Dr Carl Sparrow a accueilli les membres de l’équipe du CMC, le 2 octobre 2017. En tant que directeur du Clinical Skills Assessment and Training Program (CSAT), Dr Sparrow a affirmé que la visite « avait permis au gouvernement et au collège de se familiariser avec le processus de l’ECE de la CNE ». Dre Elizabeth Bannister, membre du conseil du College of Physicians and Surgeons of Newfoundland and Labrador (CPSNL) responsable de l’assurance de la qualité, et le registraire adjoint du CPSNL, Dr Oscar Howell, étaient présents. Il y avait également des représentants du ministère de la Santé et des Services communautaires du gouvernement provincial ainsi que de la faculté de médecine de la Memorial University of Newfoundland (le Dr Vernon Curran, doyen associé du perfectionnement de l’enseignement, et Dre Cathy Vardy, vice‑doyenne).

Dr Sparrow estime que la visite a également aidé le personnel du CMC à comprendre les défis uniques auxquels fait face le CSAT. Le personnel du CMC a visité des régions rurales, comme Petty Harbour et Cape Spear, « afin de constater que la géographie de Terre‑Neuve va bien au-delà que seulement St. John’s ». Selon lui, « il s’agit d’une culture et d’un environnement différents, et les régions ont leurs propres problèmes liés à la prestation des soins de santé. »

Il a déclaré que, dans les régions rurales, où la population est vieillissante, l’évaluation et la formation doivent être axées sur ces besoins particuliers en matière de soins primaires. En intégrant des diplômés internationaux en médecine, il faut souvent faire face au choc culturel et aider les médecins à s’orienter vers la réalité de la vie à Terre‑Neuve‑et‑Labrador.

Tant le personnel du CMC que les responsables des programmes d’ECE estimaient que ces visites valaient la peine d’être réalisées; elles ont été bénéfiques pour les programmes provinciaux ainsi que pour le projet d’ECE de la CNE. Les visites ont donné au CMC l’occasion de nouer des liens solides avec les représentants des programmes d’ECE et d’établir une collaboration au moment où nous entâmons la prochaine phase de l’initiative.

Photo de groupe ci-haut :
De gauche à droite : Mme Marguerite Roy, Mme Cindy Streefkerk, Dr Prem Gandham, Dr Jon Witt, Mme Sandra Roberts et Mme Lucie Panko.