Le Conseil médical du Canada

Prix de service distingué Dr Louis Levasseur : un honneur partagé entre les équipes du CMC

Prix de service distingué Dr Louis Levasseur : un honneur partagé entre les équipes du CMC

En septembre dernier, Yves Lafortune, directeur du Bureau d’évaluation du Conseil médical du Canada (CMC), a reçu le Prix de service distingué Dr Louis Levasseur, bien qu’il ne s’en attribue pas tout le mérite. Il offre ses remercîments en disant « J’apprécie vraiment la reconnaissance, mais ce sont en fait les fruits du travail et de la collaboration au sein de l’organisation qui ont mené à des résultats positifs. »

Au cours des 15 dernières années, M. Lafortune a fait preuve d’un engagement, d’une expertise et d’un altruisme indéfectibles par l’entremise des nombreuses initiatives stratégiques qu’il a dirigées, incarnant ainsi l’essence du Prix de service distingué DLouis Levasseur. Nommé pour l’ancien président du Comité central des examens, le prix est remis chaque année à un membre du Conseil du CMC, à un employé, à un membre de comité ou à une personne dont la collaboration a contribué de façon extraordinaire à la vision et à la mission du CMC.

À titre de directeur du Bureau d’évaluation, M. Lafortune dirige les équipes responsables de l’élaboration, de la production, de la livraison, de l’administration et des résultats de tous les examens du CMC, soit l’examen de la Collaboration nationale en matière d’évaluation, l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie I, et l’EACMC, partie II.

Il estime qu’il collabore avec plus de 250 médecins chaque année lorsqu’il examine tous les comités et leurs membres qui créent du contenu pour tous les examens. Si l’on tient compte de tous les médecins qui aident à évaluer les compétences cliniques au pays, il estime avoir travaillé avec des milliers de médecins au cours de sa carrière.

 

Mon travail est facile en raison des gens avec qui je travaille. Ce sont tous des professionnels. Et c’est avec eux que je partage l’honneur de recevoir le prix Dr Louis Levasseur. Il est facile d’être dévoué quand on travaille avec des gens dévoués et de contribuer à une organisation comme le CMC. »   

M. Yves Lafortune, 
Directeur du Bureau d’évaluation, CMC

 

M. Lafortune est entré au service du CMC en 2005 et a connu une carrière de 40 ans en évaluation. Son premier projet du CMC a consisté à convertir l’examen d’évaluation du CMC d’un format papier-crayon en un format informatisé. L’examen a ensuite été administré dans 500 centres d’examen situés dans plus de 80 pays et est l’une de ses plus grandes fiertés. « Le projet impliquait également la reconstruction de l’examen. Nous avions un horaire serré à respecter. Nous avons pu réaliser cet examen en 2008. J’en suis très fier », a-t-il dit.

En 2018, M. Lafortune et son équipe ont supervisé une évolution marquée de la façon dont l’EACMC, partie I, a été livrée, une autre grande réalisation de sa carrière. L’examen est maintenant offert à l’échelle internationale et à une fréquence accrue pouvant atteindre cinq fois par année.

Les commentaires de M. Lafortune ont également été cruciaux dans la publication de deux produits éducatifs conçus pour les diplômés internationaux et canadiens en médecine – les tests de pratique pour les questions à choix multiples et la prise de décisions cliniques et l’examen préparatoire.

Le calme d’Yves fait de lui le leader parfait dans des circonstances défavorables et dans les activités régulières du Bureau d’évaluation. Il prêche par l’exemple et est toujours ouvert aux nouvelles idées et aux commentaires des autres. Ses réalisations tout au long de sa carrière en disent long sur son courage, sa détermination, son caractère et son engagement continu envers l’excellence en gestion. Je me considère chanceux de travailler aux côtés d’Yves »

M. Pierre Lemay,
Directeur du Répertoire et centre d’inscription, CMC  

M. Lafortune est optimiste quant à l’avenir des évaluations, alors que l’intelligence artificielle change le monde dans lequel nous vivons.  «Les nouvelles technologies auront une incidence considérable sur notre façon de faire les choses. » a-t-il dit. « Les nouvelles technologies auront une incidence considérable sur notre façon de faire les choses. Non seulement sur le plan opérationnel au CMC, mais aussi en ce qui concerne nos évaluations. Cette évolution se poursuivra à un rythme rapide. Le défi, à mon avis, sera de nous assurer que nous demeurons à l’avant-garde tout en prenant le temps de bien faire les choses. Il sera important de comprendre l’effet qu’elle aura sur l’éducation en médecine, sur les médecins actifs et sur nos évaluations futures. »

À ce sujet et dans le cadre de nombreuses autres initiatives, M. Lafortune continue de transmettre ses connaissances et son expérience sur toutes les questions d’évaluation à ses collègues et de nombreuses organisations nationales et internationales de la santé. Son expertise, qu’il attribue à son équipe, s’avère inestimable pour l’examen de questions complexes d’évaluation, l’élaboration d’évaluations et les opérations d’examen.