Le Conseil médical du Canada

Nous vous avons écouté! Accès aux articles personnels pendant l’EACMC, partie II – Mise à jour

Nous vous avons écouté! Accès aux articles personnels pendant l’EACMC, partie II – Mise à jour

1 février 2019

Le Conseil médical du Canada (CMC) est heureux de vous informer que, selon les commentaires des candidats, les pratiques d’accès aux articles personnels pendant l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie II, ont été mises à jour et seront en place à compter de la session du printemps 2019.

Veuillez consulter notre site Web pour obtenir une liste claire et complète des articles que vous pouvez ou ne pouvez pas apporter à l’examen. Le CMC a également élargi la liste des articles que vous pouvez apporter à l’examen, au besoin, sans autorisation préalable.

Certains articles, y compris tout appareil médical qui utilise la technologie du téléphone intelligent, continueront d’exiger une autorisation écrite préalable. De même que par le passé, certains articles (p. ex., clés, portefeuilles, etc.) seront entreposés pendant l’examen, ainsi que pendant la période de séquestration, s’il y a lieu.

Pour que le processus d’examen reste juste et équitable pour tous et, comme c’est le cas pour de nombreux autres examens à enjeux élevés, on demandera à tous les candidats de déclarer ce qu’ils apportent à l’examen et de montrer les articles dans leurs poches à un membre du personnel de l’examen pour une inspection visuelle discrète. Les candidats auront l’option de s’isoler dans un endroit secondaire pour montrer ces articles, s’ils souhaitent le faire dans un endroit plus privé.

L’obligation pour les candidats de montrer les articles personnels qu’ils auront en leur possession pendant l’examen demeure une étape importante et essentielle du processus du point de vue de la sécurité et de l’intégrité de l’examen. La réalité est que lors des examens à enjeux élevés dans un certain nombre de professions et d’organisations, il y a et il y a eu des cas où des candidats ont introduit des articles non admissibles, y compris des notes, des dispositifs d’enregistrement, etc.

Nous espérons que les changements ci-dessus aideront à améliorer l’expérience globale des candidats.