Le Conseil médical du Canada

Directives à L’intention des Candidats – 2017

Directives à l'intention des candidats pour le segment sur la prise de décisions cliniques

Ce segment de l’EACMC, partie I, vise à évaluer vos habiletés à résoudre des problèmes cliniques et à prendre des décisions. Environ 45 à 55 problèmes cliniques vous seront présentés pour lesquels vous aurez à répondre une à quatre questions portant sur les éléments clés permettant de les résoudre. Des problèmes cliniques, environ 10 problèmes sont des questions d’essai qui ne seront pas initialement comptabilisées dans le calcul de votre note finale. En moyenne, il y a environ 80 questions à répondre dans cette composante de l’examen. On peut vous demander d’obtenir des données cliniques, de recommander des examens diagnostiques, de poser un diagnostic ou de prescrire un traitement. Votre démarche devrait correspondre à la prise en charge d’un patient réel. Ce segment de l’examen contient deux types de questions : des questions à menu court ou à réponses ouvertes et courtes.

Questions à menu court

Les questions à menu court se comparent aux questions à choix multiples mais comportent un plus grand nombre de choix, soit de 6 à 40, au lieu de quatre ou cinq réponses possibles. On pourrait vous demander de choisir une seule de ces options, ou plusieurs jusqu’à concurrence d’un nombre donné ou autant que vous le jugerez nécessaire. Veuillez prendre note que le pluriel est utilisé dans la plupart des questions, par exemple « traitements », « diagnostics », etc. Même si l’on vous demande de choisir des « traitements », il peut n’y avoir qu’une seule bonne réponse.

Questions à réponses ouvertes et courtes

Dans le cas des questions à réponses ouvertes et courtes, vous devez taper vos réponses.

Afin d’obtenir le maximum de points pour chaque question, suivez les directives suivantes :

  • N’inscrivez qu’une seule réponse par case. Si on vous pose la question suivante : « Inscrivez quatre diagnostics », quatre cases seront fournies, une pour chaque réponse. Si vous tapez plusieurs réponses dans une même case, votre résultat sera de 0.
  • Soyez précis. Par exemple, « une maladie de la thyroïde » ne peut être acceptée comme équivalent d’une « hyperthyroïdie ».
  • Si l’on vous demande d’énumérer des médicaments, utilisez leur nom générique. De plus, lisez attentivement ces questions, car on peut également vous demander de préciser la voie d’administration et la posologie.
  • Formulez vos réponses avec soin. Les bonnes réponses ne comportent que quelques mots ou de courtes phrases.
Lire la suite
En voir moins

Comment répondre aux questions

Il est important de se conformer aux directives, car la correction en tient compte.

Par exemple :

  • Dans certains cas, on vous demande de taper ou de choisir un nombre déterminé de réponses (p. ex., « Inscrivez une seule réponse »). Si vous indiquez plusieurs réponses, votre résultat sera de 0 pour la question au complet, même si la bonne réponse se trouve parmi vos réponses.
  • On peut aussi vous demander de taper ou de choisir un nombre maximum de réponses que vous ne devez pas dépasser (p. ex., « Choisissez-en jusqu’à six »). Vous n’avez toutefois pas à vous en tenir fidèlement à ce maximum. Ainsi, une question vous demandant de choisir jusqu’à six réponses peut en fait ne comporter comme réponses correctes que trois ou quatre choix. Si vous faites des choix au hasard pour atteindre le nombre de réponses requises, il est possible que vous choisissiez quelques mauvaises réponses. Si vous choisissez un examen ou un traitement inapproprié, votre résultat sera de 0 pour cette question.
  • Dans le cas de certaines questions, vous pouvez choisir ou taper autant de réponses que vous le jugez à propos. Le nombre de réponses « appropriées » doit dépendre seulement de ce que vous feriez en situation réelle. Par exemple, vous ne devez pas fournir plusieurs réponses en espérant que la bonne réponse s’y trouve. Le corrigé pour ce type de question :
    • fixe un nombre limité de réponses acceptables car un nombre excessif de réponses laisse supposer que vous feriez subir trop d’examens à un patient.
    • impose une pénalité pour certaines réponses incorrectes.

Dans les deux cas, vous n’obtiendriez aucun point.

Lire la suite
En voir moins