Le Conseil médical du Canada

CMC 360 : histoire et gouvernance

Le CMC 360 est un programme national entrepris par le Conseil médical du Canada (CMC) visant à intégrer un outil et un processus de rétroaction multisources solide et commun aux programmes d’amélioration de la qualité liés aux médecins partout au pays. Le futur objectif est de faire en sorte que le CMC 360 soit utilisé pour l’amélioration de la qualité dans la pratique tout au long du continuum, de la formation médicale de premier cycle en passant par le contexte postdoctoral jusqu’à la pratique professionnelle.

Le programme s’appuie sur un outil d’évaluation connu sous le nom de Physician Achievement Review (PAR), élaboré en 1999 par le College of Physicians & Surgeons of Alberta (CPSA) en collaboration avec la University of Calgary. Plusieurs organismes partenaires ont participé à la phase de projet de cette initiative.

En 2016, lorsque l’idée d’un programme national de rétroaction multisources a commencé à se concrétiser, le CPSA a transféré la gestion du programme de rétroaction multisources au CMC en tant qu’organisme de bienfaisance enregistré et autorité de confiance reconnue à l’échelle nationale pour l’évaluation des médecins. Cela comprenait le transfert de la propriété intellectuelle du programme PAR. Le projet comprenait :

  • l’élaboration de lignes directrices nationales
  • l’amélioration de sondages de rétroaction multisources du PAR et de modèles de rapport, incluant de la rétroaction quantitative et qualitative (commentaires écrits)
  • l’élaboration d’outils de rétroaction et la prestation d’un service de sondage pour appuyer le changement immédiat et continu dans la pratique
  • l’élaboration d’un programme de recherche qui utilisera des données agrégées pour appuyer d’autres améliorations aux outils et aux processus du programme

Sous la direction du Comité directeur du CMC 360, une bonne partie de 2017 a été consacrée à l’amélioration  des sondages, à la création de nouveaux outils de présentation de rapports et à la tenue de groupes de discussion avec les médecins, ainsi qu’à l’élaboration d’un nouveau processus de prestation de service de sondage, et ce, avant la démonstration de faisabilité en août 2017 en partenariat avec le CPSA. En 2018, d’autres améliorations ont été apportées aux documents du programme, comme des outils exhaustifs de rétroaction visant à aider les médecins à tirer le meilleur parti possible de leurs résultats d’évaluation au moyen de plans d’action.

Les membres du Comité directeur comprenaient des programmes d’assurance et d’amélioration de la qualité, des collèges de certification, des ordres des médecins, des représentants de la formation médicale de premier cycle et postdoctorale ainsi que du perfectionnement professionnel continu et d’autres intervenants.

À l’automne 2019, le Comité a fait la transition vers un groupe consultatif qui aide le CMC à atteindre son objectif de maintenir des outils et des processus durables de rétroaction multisources qui sont acceptés à l’échelle nationale, gérés centralement, normalisés et évolutifs.

Le CMC 360 est maintenant un programme national opérationnel.