Le Conseil médical du Canada

Participants

Participants à la CNE

La Collaboration nationale en matière d’évaluation (CNE) se compose de plusieurs organismes canadiens, notamment :

Le comité central de coordination de la Collaboration nationale en matière d’évaluation (C3CNE)

Le comité central de coordination de la Collaboration nationale en matière d’évaluation (C3CNE) est responsable de la surveillance et de la tenue d’un examen coordonné à l’échelle nationale pour l’évaluation des compétences des diplômés internationaux en médecine (DIM) avant leur admission à des programmes de formation postdoctorale au Canada. Il a également pour mandat de concevoir des outils pour l’évaluation des DIM avant qu’ils ne commencent à exercer la médecine.

Le C3CNE :

  • approuve la liste des membres du comité d’épreuve de la CNE;
  • est responsable de la surveillance de tous les aspects et de la qualité des examens de la CNE (le comité d’épreuve de la CNE est toujours responsable du contenu);
  • établit les politiques et l’orientation stratégique relativement à l’examen, y compris les questions d’admissibilité;
  • approuve les emplacements et les dates où l’examen aura lieu, ainsi que les frais liés à l’examen;
  • ratifie les résultats et les verdicts d’échec ou de réussite de tous les candidats, qui ont été proposés par le comité d’épreuve de la CNE.

Le comité d’épreuve de la CNE

L’essentiel du travail accompli par la CNE concerne la création, la révision et la mise à l’essai du contenu de l’examen. Le comité d’épreuve de la CNE est responsable du développement et l’entretien du contenu de l’examen de la CNE ainsi que de son rendement. Le mandat du comité consiste à s’assurer que l’ensemble du contenu respecte le plan directeur de la CNE; il supervise également le format de l’examen.

Le comité d’épreuve de la CNE doit préparer un examen équilibré comprenant des questions et des problèmes cliniques touchant les points suivants :

  1. évaluation, chez les candidats, des connaissances, de la compréhension, des compétences cliniques et de la capacité d’appliquer les connaissances médicales actuelles dans un domaine donné;
  2. fréquence des maladies et des blessures au Canada;
  3. prévention des risques pour la santé et réadaptation;
  4. maintien du bien-être psychologique, physique et social ainsi que de la bonne santé;
  5. compréhension des ressources locales et nationales, de la rentabilité et des limites du réseau de la santé;
  6. aptitudes interpersonnelles essentielles aux rapports avec les patients, la famille et les autres intervenants du réseau de la santé et de la collectivité;
  7. connaissance des questions propres à chacun des sexes ainsi que des questions d’ordre moral, éthique et législatif se rapportant aux besoins de la société.