Le Conseil médical du Canada

Descriptions des station ECOS

Descriptions des station ECOS

L’examen de la Collaboration nationale en matière d’évaluation (CNE) est un examen clinique objectif structuré (ECOS). Il se compose d’une série de stations au moment desquelles vous êtes présenté des cas cliniques. Lors d’une session d’examen, tous les candidats se présentent à la même série de stations, ainsi qu’aux stations pilotes non comptabilisées dans la note finale. Chaque station est d’une durée maximale de 11 minutes et deux minutes sont accordées entre les stations.

À chaque station, il y aura une brève description écrite du problème clinique vous présentant les tâches que vous devez accomplir (p. ex., recueillir une anamnèse, effectuer un examen physique, etc.). Dans chaque station, un patient standardisé et un médecin examinateur, au minimum, seront présents.

Interagir avec un patient standardisé

Un patient standardisé représente soit une personne en bonne santé ou une personne souffrant de maladie chronique stable. Les patients standardisés ont reçu une formation leur permettant de simuler les signes ou symptômes d’un patient réel de façon fiable et uniforme. Avec les patients standardisés, vous devez interagir de la même façon que vous le feriez avec des patients réels. De ce fait, vous devez notamment couvrir le patient de façon appropriée pour les différents éléments de l’examen physique (peu importe son sexe). La plupart des patients standardisés sont déjà vêtus d’une chemise d’hôpital, mais il est possible, dans le cadre de l’examen, de demander au patient d’enlever la chemise.

Vous devez notamment, lorsque vous interagissez avec les patients standardisés, leur poser des questions et répondre à leurs problèmes. Le médecin examinateur évaluera votre interaction avec le patient standardisé.

Interagir avec le médecin examinateur

Le médecin examinateur observe votre rencontre avec le patient. Pour la plupart des stations, après huit minutes avec le patient standardisé, le médecin examinateur vous demandera de répondre à une série de questions orales. Les consignes à l’intention du candidat (affichées sur la porte et dans la pièce) vous indiqueront ou non si vous aurez à répondre à des questions orales pour cette station.

En général, bien que vous n’interagirez pas avec le médecin examinateur, il est possible qu’il intervienne dans les circonstances suivantes :

  • S’il juge que vous avez mal interprété les directives (par ex., vous recueillez une anamnèse au cours d’une station d’examen physique).
  • S’il juge qu’il y a un problème avec le patient standardisé.
  • Pour vous fournir des renseignements ou des résultats à la suite d’une manœuvre d’examen de votre part. Cela vous permettra d’économiser du temps et vous permettra de poursuivre votre examen physique. Entre autres, un examinateur peut avoir pour consigne de vous remettre une lecture de tension artérielle ou les résultats d’un examen ophthalmoscopique. Il peut vous remettre ces consignes seulement dans certaines stations ou seulement si vous avez déjà entrepris la manœuvre d’examen.
  • Pour vous fournir des résultats d’examens. Ces résultats vous sont fournis seulement aux stations où vous devez demander des examens ou analyses. Vous ne serez pas fournis tous les résultats des examens que vous avez demandés. Veuillez noter que la demande de certaines analyses de laboratoire peut être pertinente même si aucun résultat n’est disponible.

Même si l’on s’attend à ce que vous interagissiez directement avec le patient standardisé, vous devez aussi, aux stations d’examen physique expliquer brièvement ce que vous faites et décrire vos constatations au médecin examinateur. Le médecin examinateur peut vous accorder des points seulement si vous lui précisez votre interaction avec le patient. Si vous remarquez (par ex., une pâleur), veuillez en informer l’examinateur afin de l’aviser que vous avez noté cette constatation. Si vous ne faites aucune constatation, veuillez tout simplement l’aviser que c’est « normal ». Un médecin examinateur ne peut pas assumer, par exemple, que vous avez constaté une pâleur, une inflammation ou des éruptions cutanées, etc. Les points prévus pour les constatations, qu’elles soient positives ou négatives, ne pourront pas vous être accordés à moins que vous en avisiez l’examinateur.

Au cours de certains examens et certaines stations, un observateur ou un deuxième examinateur pourraient être présents. Ces personnes sont présentes dans le cadre de l’assurance de la qualité et de l’évaluation continue.

Lire la suite
En voir moins

Se concentrer sur le problème du patient

Votre rendement est évalué en fonction de votre capacité de vous concentrer sur la tâche et sur le problème du patient. Par exemple, si vous êtes demandé d’effectuer un examen physique d’un patient atteint de dyspnée aiguë, le défi consiste à établir des priorités, à organiser et à effectuer un examen physique en tenant compte de la nature et de l’importance de la détresse respiratoire du patient standardisé dans le temps accordé pour la station. L’habileté de cibler ce qui est nécessaire pour le problème du patient, étant donné le peu de renseignements et le peu de temps, constitue un élément essentiel à la réussite à l’examen.