Examen d’autoévaluation

L’autoévaluation (AE) est un examen préparatoire en ligne que vous pouvez utiliser pour tester vos connaissances en vue de l’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada (CMC).

Il y a deux versions différentes de l’examen d’AE :

  • L’auto-examen d’évaluation (AE-EE), qui peut vous aider à vous préparer à l’examen d’évaluation du Conseil médical du Canada (EECMC). Il est offert en cinq versions distinctes.
  • L’auto-examen d’aptitude, partie I (AE-EAI), qui peut vous aider à vous préparer à l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada, partie I (EACMC, partie I). Il est offert en trois versions distinctes et ne comporte que des questions à choix multiples.

Contenu des AE

Plusieurs formulaires de l’AE-EE et de l’AE-EAI sont offerts, comportant chacun 96 questions à choix multiples portant sur six spécialités médicales :

  • Médecine interne
  • Obstétrique et gynécologie
  • Pédiatrie
  • Psychiatrie
  • Chirurgie
  • Santé de la population et aspects éthiques (AE-EE seulement)
  • Santé de la population et aspects éthiques, légaux et organisationnels de l’exercice de la médecine (AE-EAI seulement)

Chaque formulaire comprend une combinaison de questions différente, mais les formulaires présentent tous le même niveau de difficulté (l’AE-EE 5 n’est pas plus difficile que l’AE-EE 1).

Veuillez noter que l’AE-EAI ne comporte pas de segment sur la prise de décisions cliniques, ce qui signifie qu’il ne peut être utilisé que pour vous préparer aux questions à choix multiples de l’EACMC, partie I.

Comme il s’agit d’un examen préparatoire, l’AE ne couvre pas l’ensemble de la matière évaluée dans le cadre de l’EECMC ou de l’EACMC, partie I. Toutefois, cela donne un bon exemple du type et du style de questions pouvant être posées dans ces examens. L’AE constitue donc un outil d’étude très utile pour vous préparer à l’EECMC ou à l’EACMC, partie I.

Pour plus d’information, veuillez consulter la foire aux questions – autoévaluations.

Comment passer l’AE

L’AE peut être faite en ligne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Pour faire l’AE, il est recommandé d’utiliser l’un des navigateurs suivants :

  • Internet Explorer 9 ou une version plus récente
  • Versions récentes de :
    • Google Chrome
    • Firefox
    • Safari

Cliquez ici pour vous inscrire à l’AE.

Veuillez noter que des frais sont exigés pour passer l’AE. Ils doivent être payés par carte de crédit (Visa ou MasterCard). Pour de plus amples renseignements, consultez la page Frais reliés aux examens et aux services. Il est important de prendre note des formulaires d’AE qui ont déjà été remplis, car aucun remboursement ne sera accordé si le même formulaire est sélectionné.

Une fois que vous aurez commencé l’AE, vous aurez quatre heures sur une période de sept jours pour terminer l’examen. (Nous vous recommandons de le faire en une seule période de deux à trois heures, car cela reproduira les conditions de l’examen réel.)

Lorsque vous aurez terminé, vous recevrez immédiatement une rétroaction (par courriel), qui vous donnera le nombre de questions auxquelles vous avez bien répondu et une comparaison de vos résultats avec ceux des autres participants de l’EECMC et de l’EACMC, partie I. (Vous ne recevrez pas de renseignements précisant les questions auxquelles vous avez bien ou mal répondu.)

Si vous avez besoin d’aide en ce qui a trait à l’AE, vous pouvez envoyer un courriel à l’adresse suivante : sa@mcc.ca.

Envisager d’intégrer la section qui suit : (nous avons trouvé cette section sur le site Web du NBME et avons pensé que nous pourrions l’intégrer, puisque cela concerne les AE – nous pourrions ajouter « auto » devant « examen » afin de faire le lien avec les AE).

Vous devez préserver la confidentialité du matériel, y compris, mais sans s’y limiter, des questions à choix multiples et du contenu des cas. Vous ne devez pas reproduire ou tenter de reproduire le contenu de l’examen en l’enregistrant, en le mémorisant ou en utilisant tout autre moyen. En outre, vous ne devez pas fournir de renseignements relatifs au contenu de l’examen à des personnes susceptibles de passer l’examen. Cela comprend l’affichage sur Internet du contenu de l’examen ou de ses réponses.