Le Conseil médical du Canada

Le jour de l’examen

Le jour de l’examen

Le jour de l’examen

La présente page offre un aperçu de ce à quoi vous pouvez vous attendre le jour où vous subissez l’examen d’aptitude du Conseil médical du Canada (EACMC), partie I.

Arrivée

Veuillez arriver au moins 30 minutes avant l’heure du début de l’examen. Si vous êtes en retard pour votre examen, vous ne serez pas alloué plus de temps pour subir l’examen. Si vous n’avez jamais visité le centre d’examen, nous vous recommandons de vous rendre sur place avant le jour de votre examen afin de vous familiariser.

Inscription

Avant le jour de l’examen, une carte d’admission vous sera fournie dans une trousse d’examen par l’entremise de votre compte inscriptionmed.ca. Vous devez l’imprimer et l’apporter avec vous, ainsi qu’une pièce d’identité valide comprenant une photo, pour pouvoir être admis à l’examen.

Vous devrez signer un registre au bureau d’inscription et nous vous remettrons un tableau blanc, un marqueur et des bouchons d’oreilles. Vous serez assigné à un ordinateur.

Tous vos effets personnels seront recueillis à l’inscription (p. ex., clés, documents, stylos et crayons, livres, portefeuilles, téléphones cellulaires, manteaux, etc. Vos effets personnels vous seront remis après l’examen. Même si nous nous efforçons de ranger vos effets personnels en lieu sûr, le Conseil médical du Canada (CMC) est toutefois non-responsable de vos effets personnels, et nous vous recommandons donc d’apporter le moins possible.

Mesures de sécurité

Les mesures de sécurité à l’examen sont très importantes. Il vous sera interdit de parler avec d’autres candidats dans la salle d’examen. Si, durant l’examen, vous avez une question, veuillez lever la main et un surveillant vous répondra. L’accès aux dispositifs de communication ou de transmission, y compris le téléphone cellulaire ou tablette, pendant l’examen et pendant la période d’isolement est interdit.

Si vous enfreignez les règles, il est possible que vous soyez immédiatement renvoyé de l’examen, et que vos résultats soient invalidés.

Veuillez noter que les questions d’examen sont différentes pour chaque candidat.

Durée de l’examen

La session d’examen comprend votre inscription, une séance d’orientation, un segment de questions à choix multiple (QCM) dans l’avant-midi d’une durée de trois heures et demie et un segment dans l’après-midi de prises de décision clinique (PDC) d’une durée de quatre heures. Vous aurez une heure et demie, entre les QCM et les PDC, pour la pause-repas.

Durant la session du matin, il y a un total de 196 questions à choix multiple (QCM). Puisque vous avez trois heures et demie pour compléter la session des QCM, et qu’il y a sept sections en tout, nous vous recommandons de ne passer pas plus que 30 minutes par section. Chacune des sections contiennent 28 questions. Il n’y a aucune limite de temps pour chacune des sections mais plutôt une limite de temps pour la session des questions à choix multiple de trois heures et demie.

Pour la session de PDC dans l’après-midi, vous serez présenté jusqu’à 45 à 55 cas pour un maximum total d’environ 80 questions. Nous vous recommandons de ne passez, en moyenne, pas plus que trois minutes par question. Les cas qui comprennent trois questions et plus peuvent exiger plus que la moyenne de temps alloué et les cas qui comprennent seulement une question peuvent exigés moins que la moyenne de temps alloué. Il n’y a aucune limite de temps pour chacun des cas, mais la session de PDC au complet sera d’une durée de quatre heures.

Quoi apporter à la salle d’examen

Gardez votre carte d’admission sur le bureau à côté de votre ordinateur, et assurez-vous que votre numéro d’identification personnel (NIP) est visible en tout temps.

Nous vous fournirons un petit tableau blanc que vous pourrez utiliser pour prendre des notes pendant l’examen. Le tableau blanc doit toujours rester dans la salle d’examen.

Prendre une pause durant l’examen

Vous pouvez prendre une pause durant l’examen. Cependant, vous n’aurez pas de temps supplémentaire pour compenser le temps perdu. Vous devriez planifier votre temps de façon intelligente.

N’hésitez pas à prendre une pause pour vous étirer de façon régulière durant l’examen. Si vous avez besoin d’aller à la toilette, un surveillant vous accompagnera jusqu’à la salle des toilettes.

Il y aura une pause-repas entre la séance du matin et celle de l’après-midi.

Formuler une plainte

Si vous croyez que des problèmes administratifs ou environnementaux ou des problèmes de santé personnels rencontrés durant la séance d’examen peuvent avoir une incidence considérable sur vos résultats, vous devez :

  1. en informer immédiatement le personnel responsable de l’examen sur place.
  2. envoyer un message et des documents à l’appui par l’entremise de votre compte inscriptionmed.ca expliquant les détails de l’incident, dans un délai d’une semaine après l’examen.

Toute intervention, s’il y a lieu, ne sera possible que si vous nous avisez de la situation/du problème de cette façon.

Finir l’examen avant l’heure prévue

Si vous avez répondu à toutes les questions de toutes les sections de la séance du matin ou à toutes les questions de la séance de l’après-midi avant la fin du temps qui vous est alloué, vous pouvez quitter la salle d’examen.

Quitter la salle d’examen

Vous devrez signer le registre de sortie avant de quitter la salle d’examen à la fin de l’examen. Vous devrez aussi remettre la carte d’admission.

Confidentialité – le matériel et le contenu de l’examen ne doivent pas être dévoilés

Dans le cadre du processus d’examen, vous acceptez de ne pas divulguer à autrui des renseignements sur le matériel ou le contenu de l’examen. Cela signifie qu’il vous est interdit en tout temps, et même après l’examen, de discuter du contenu de l’examen ou de le divulguer.

Voici quelques exemples de manquements à l’obligation de confidentialité :

  • Comparer les réponses avec ses collègues
  • Communiquer du contenu de l’examen avec des candidats qui passeront l’examen dans l’avenir
  • Diffuser des renseignements en ligne

Le CMC surveille activement les manquements à l’obligation de confidentialité et prendra des mesures disciplinaires et juridiques contre les candidats qui divulguent des renseignements sur le contenu de l’examen. Le fait d’accepter de protéger le caractère confidentiel des examens puis de manquer à cette obligation en divulguant des renseignements sur le contenu de l’examen est considéré comme un acte tout à fait contraire à l’éthique professionnelle.

Si vous ne respectez pas l’obligation de confidentialité et que vous divulguez des renseignements sur le contenu d’un examen, vous pourrez vous voir refuser l’obtention de vos résultats à l’examen, faire l’objet d’un signalement à un organisme de réglementation ou à une autre organisation médicale ou perdre le droit de passer ultérieurement les examens du CMC.

Lire la suite
En voir moins